Nos Partenaires


RPG contemporain
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Twenty one guns... [2eme partie][Action]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dehlia Jones
« Queen of the black wolves »
avatar
Messages : 422
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 32

Feuille de personnage
Jauge d'expérience:
2772/10000  (2772/10000)
Jauge de liberté:
20/20  (20/20)
Disponibilité Rp': Bien sur ! Passez par mp, qu'on en discute. ^^
MessageSujet: Twenty one guns... [2eme partie][Action]   Ven 19 Juin - 20:00

Nom du/des participant(s) : Mrs Jones Dehlia

Hj : Cette action est la suite directe de ce topic, que vous trouverez juste [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Sachez également que compte tenu de la scène finale (Interdite aux personnes non majeures ^^), pourrait vous choquer. Vous voila prévenus. Bonne lecture !



Courntey : Il te reste le test final a passer, c'est ça ?

Yuri : C'est ça.

Courtney : Bah, ça ne devrait pas être trop difficile. T'est pas un porte flingue, elle ne devrait pas réclamer quelque chose de trop compliqué...

Nerveuse, l'asiatique ne préféra pas répondre. Jetant un œil a l'horloge apposé au dessus de la porte d'entrée du bureau, elle y vit qu'il était déjà six heures du soir. Elle repensa a ce qu'elle avait subi le matin. Venue aux aurores, elle avait subi tout un tas de question théorique sur la mécanique de base. Puis elle avait du travailler sur une mercedes pendant trois bonne heures, avant que Dehlia ne se déclare satisfaite. De ses propres mots, elle avait un niveau suffisamment intéressant pour travailler avec elle. Yuri y croyait dur comme fer mais... Elle s'était senti nerveuse pour la première fois depuis des années. Pour elle, décrocher ce travail était très important. Elle voulait participer a la vengeance de la mort de sa sœur. Elle avait été liberé a midi, avec ordre de revenir pour six heures pile, bien habillée. Mrs Jones avait particulièrement bien insisté sur ce point. Yuri avait donc débarqué avec une partie de l'argent qu'elle avait confié au dénommé Jason, avant d'être conduit dans cette pièce, par Courtney qu'elle connaissait un peu. Toutes deux avaient discutés et le courant passait bien. Mais la nervosité de Yuri empêchait de lier tout contact. Tentant de penser a autre chose, elle posa son regard sur Courtney. Une robe noire de soirée sur le dos au décolleté vertigineux, mettait la jolie blonde particulièrement en valeur. C'était certes un peu vulgaire, mais elle n'avait du coup pas besoin d'autres artifices, si ce n'est un léger maquillage. Elle se demanda si sa tenue a elle, allait suffire. Elle fut interrompue par la porte du bureau qui venait de s'ouvrir. Jason et Dehlia pénétrèrent dans la pièce. Tous deux avaient un grand sourire, et saluèrent Courtney, avant de prendre place dans un fauteuil, face a elle. Courtney avait beau être du même coté qu'elle, elle ne se sentait pas très a l'aise. Ce qui n’empêchait pas Dehlia d'afficher un sourire joyeuse, et d'entamer la conversation.

Dehlia : Ce soir, nous allons abattre une cible désigné par mademoiselle Yokihara, ici présente.

Yuri : Sérieusement ?

Dehlia : Sérieusement. Nous avions au total, six cibles à abattre. A l'heure actuelle, quatre d'entre elles sont encore en vie. Nous te communiquerons les détails, une fois la mission réussie. Ce soir, nous allons sur un certain Takashi Atake.

Jason : Voici plusieurs photos de lui. Observez le attentivement...

Jason posa sur la table, plusieurs clichés. On pouvait y voir un homme d'origine asiatique. Grand et musclé, il avait une coupe de cheveux en pétard, et le regard mauvais. La caricature parfaite du bad-boy de bas étage. Du haut de sa vingtaine d'année, il avait le visage encore poupon. Tandis que Courtney et Yuri observait les photos, Jason posa sur la table, les clés d'un véhicule. Dehlia attendit deux bonnes minutes, puis reprit la parole.

Dehlia : Cet homme est l'un des deux chefs qui a commandité l’assassinat de Yui, et l'extermination des Night Stars. Nous ne nous attaquons pas a de la piétaille, gardez le en tête. Il a peut être l'air mignon comme ça, mais il a un niveau suffisamment élevé en arts martiaux pour te coucher a mains nue, Courtney.

Courtney : Nous n'aurons pas d'armes pour le descendre ? Pas même un couteau de combat ?

Dehlia : Justement, non.  Voici le topo : Cet homme a l'intention de passer une soirée agréable et fort arrosé, au one-armed bandit ce soir, sans doute pour fêter la fin de semaine. Nous nous sommes penché sur la question avec Jason : Le service de sécurité du bâtiment est redoutable. Il y a des caméras partout, et nous n'avons pas la possibilité d'être armé a l'intérieur du bâtiment. Vous vous feriez trop facilement repérer. Car en plus du service de sécurité, deux de ses amis seront avec lui. Tenter quoi que ce soit a coté d'eux, même armé compromettrait votre sécurité.

Jason : Heureusement pour nous, il y a une faille. Takashi et ses deux amis ont commandé chacun deux escorts girls pour leur tenir compagnie dans cette soirée. Vous devrez accompagner Takashi dans cette soirée. Il se trouve qu'il a eu la présence d'esprit de commander la prestation sur un site spécialisé, cré par mes soins... Sur les conseils d'un ami, dont j'ai piraté l'adresse e-mail.

Yuri : D'ou la tenue exigée... Mais comment allons nous pouvoir le tuer dans ces conditions ?

Yuri : Elle a raison, Dehlia. Je serais capable de le descendre, même avec le service de sécurité autour et sans armes. Par contre pour ressortir, ça va être une autre paire de manche.

Dehlia : Justement. Vous passez la soirée avec lui, et vous vous laissez entrainer dans la chambre numéro 23. Elle est déjà réservé a son nom. Les lieux ont été repérés... Et il se trouve qu'il y a beaucoup plus loin dans ce quartier, un immeuble en construction. Un immeuble d’où une fênetre de tir est possible, jusqu’à son lit. Ce qui nous permettra de l'abattre en ne nous souciant pas du service de sécurité, ni des caméras.

Courtney : Tu va nous refaire le coup du sniper... Par contre, il va falloir que l'on s'arrange pour ouvrir la fenêtre. Tirer avec ton silencieux ne fera pas de bruit. Par contre, une fenêtre qui vole en éclats, si.

Yuri : Vous arriverez a le tuer ? De si loin ?

Dehlia : Vous vouliez me voir a l’œuvre... Voici une bonne occasion. Courtney, ne t'inquiète pas pour la fênetre. Il fait frot bon au dehors, tu n'aura pas de mal a ouvrir la fenêtre. Si il boit suffisamment et que vous arrivez jusqu’à son lit, il ne se préoccupera pas d'autre chose que de vous.

Jason : Vous rejoindrez le casino par taxi. Une fois Takashi mort, ne trainez pas. Camouflez ça au mieux et quittez le casino. Je vous attendrai avec le véhicule à la sortie du casino, et Dehlia repartira par ses propres moyens. Nous nous retrouvons ici une fois cela fini. Courtney, tu te chargera de détruire le véhicule en fin de soirée. Je vous conduirai quelques rues plus loin, et vous prendrez le taxi a Barrington. Avez vous des questions ?

Yuri : Aucune.

Dehlia : Yuri, ceci est ton test d'entré. Courtney sera la pour t'épauler mais en cas d'échec, nous ne seront jamais rencontrés, comme tu t'en doute.  Te sens tu prête ?

Yuri : Totalement. A part la fenêtre, il y a autre chose qui pourrait aider a pouvoir tirer correctement sur cet homme ?

Dehlia : Malheureusement, non. Le coup est risqué, mais nous n'aurons pas trente six occasions d'attraper un poisson comme celui ci. Et je veux te montrer que nous sommes digne de confiance, et que l'argent que tu nous donnera a la suite de ce meurtre n'est pas perdu. Comme ceux qui vont suivre. Sois discrète et garde ton sang froid. Cela devrait passer comme une lettre a la boite.

Courtney : J'espère seulement qu'on ne va pas prendre du sang plein la tronche....  

Dehlia : Je suis précise, mais pas a ce point là. J’emploierai une balle de glace. Cela évitera de laisser des traces inutiles... Jason, tu leur fournira leurs sacs a mains.

Yuri : Nos sacs a mains ?

Dehlia : Il contiendra de quoi vous nettoyer rapidement. Attirez le sur le lit, et déshabillez vous totalement.

Yuri : Nous... Déshabiller ? Vous aviez parlé d'un tir de sniper. Il n'y a pas besoin de ça pour être crédible.

Dehlia : Je suis sérieuse. Déshabillez vous, et mettez vos vêtements loin du lit, afin d'éviter les effusions de sang dessus. Une fois qu'il sera mort, ce sera plus facile de vous nettoyer entièrement nues. Et vous serez plus discrètes en repartant.

Yuri : Compris.

Dehlia : Une dernière chose. Évitez au maximum de vous placer devant la fenêtre. Je ne tirerai que lorsque vous n'aurez plus rien sur le dos. Ha et aussi... Laissez le vous dominer. Il faut éviter a tout prix qu'il ne soit allongé, pour faciliter mon tir. Et faites du bruit... Je refuse qu'on entende venir autre chose de cette chambre que vos cris de plaisirs. Est ce bien clair ?

Courtney : Ca l'est.  Tu me gâche mon plaisir, j'aurai préféré le maintenir sur le lit...

Dehlia : Je me ferais pardonner pour ça, ma vielle. Allez, en route... Ce soir, on à un Rising Sun a tuer !

Laissant Jason et les filles quitter le bureau, Dehlia les suivit, mais ne prit pas la même direction. Le temps que tout se mette en place, elle avait un peu de temps, qu'elle comptait bien mettre a profit. Se dirigeant vers l'armurerie, elle en ouvrit sa porte avec le code de sécurité que elle seule détenait. L'armurerie est sans doute une des pièces les plus atypiques de la compagnie. Un grand couloir avec des boxs alignés comme dans les sociétés spécialisés, dans lequel on pouvait trouver les outils de travail de chacun, avec au fond de ce couloir, un box commun ou un terroriste en mal d'amour trouverait de quoi passer ses nerfs. Ce stock commun était géré par Dehlia, mais chaque box étant individuel, le contenu n'était pas le même. Le box de Dehlia contenait peu de choses, même si la disposition de la pièce laissait penser qu'il manquait énormément de choses. Des râteliers d'armes blanches fixés au mur ne contenait pas encore de jouets. D'autres versions pour les armes a feu se trouvaient au mur Une grande table se trouvait au milieu de la pièce et on pouvait trouver un frigo dans un coin de la pièce. Prenant son fusil a verrou au mur, Dehlia posa le M98B sur la table. Vérifiant que le bipied était bien place, elle vérifia la lunette balistique. Prenant une valise posé au sol, elle l'ouvrit. Rangeant le sniper, elle vérifia que tout était en place. Les deux types de lunettes au cas ou, le silencieux... Tout était prêt. Ouvrant le frigo, elle y prit un objet similaire a une glacière. Les balles de glaces se trouvaient protégés a l'intérieur... Elle prit également au cas ou, quelques balles classiques, au cas ou. Elle ne put s’empêcher de penser que cette précaution était inutile. Si la première balle serait de glace et les autres classiques, elle n'avait aucun intérêt a manquer son coup. Si c'était le cas, on pouvait plier les geôles, tout de suite. Enfin... Si tel était le cas, Courtney et Yuri ne risquaient rien. Au pire des cas, elles passeraient pour des escorts jusqu'au bout, et Dehlia n'aurait plus qu'a se retirer aussi rapidement qu'elle était venue. Simplement, manquer une si belle occasion serait dommage... Tout était en place. Prenant la " glacière " ainsi que la valise contenant son instrument de travail. Sortant de son box, elle prit soin d'en vérifier le verrouillage, avant de quitter l’entrepôt, et de se diriger vers Kelly. La mustang l'attendait, fidèle au poste. Se glissant a l'intérieur,elle la mit en marche. Souriant a l'écoute du doux ronronnement du V8, elle se mit en route. Roulant a la vitesse d'une véritable mamie, elle mit dix bonnes minutes a atteindre l'immeuble désigné. Se garant le plus discrètement possible, elle monta les étages avec une agilité toute féline. Une fois sur le toit, elle posa son bipied. La chambre ciblée était à un peu plus de six cents mètres. Le temps était clair, et dégagé. Un souffle d'air chaud vint caresser le visage de Mrs Jones. Il ferait suffisamment jour pour se servir de la lunette balistique, jusqu’à environs onze heures du soir. Au delà, il faudra penser a la lunette thermique. Visant son silencieux avec autant de soin qu'elle manipulait un verre un cristal, elle vérifia une dernière fois que tout était en place. Satisfaite, Dehlia s'allongea, et se mit en position de tir. C'était beaucoup plus addictif que le tir au pigeon, et tellement plus excitant... Après celui ci, il resterait trois personnes a abattre. Et après cela ? Après... Elle ne saurait comment expliquer comment elle se sentirait en sachant ces salopards, six pieds sous terre. Pour l'instant, seul la vengeance comptait.

Le temps passait, d'heure en heure... Mais c'est effectivement cette idée de vengeance qui guidait les pas de Yuri, ce soir. Au début, elle pensait que cet exercice final allait être un véritable tour de force a réaliser. Hors, plus le temps passait, plus elle trouvait facilement les mots, les gestes. Non seulement, elle ne trouvait pas cela si difficile mais elle commençait a prendre un certain plaisir. Voire Courtney agir, se calquer sur ses gestes et ses attitudes... Elle commençait a comprendre ce que la demoiselle avait voulu évoquer quand elle parlait de montée d'adrénaline, avant le passage a l'acte. En l'écoutant parler hier, elle avait écoutée patiemment, figée d'horreur. Mais ce soir... Elle y prenait un certain plaisir. Redoubler d'attention pour ce salopard, avait été difficile au début. Mais lui resservir a boire, le chauffer en douceur était devenu presque facile aux yeux de Yuri. La pensée de mettre cette proie en confiance pour l'abattre au moment ou elle s'y attendait le moins était presque jouissive. Une main se posa sur son postérieur avec force. Elle se retourna. C'était celle de Takashi qui était visiblement un homme heureux ce soir. Son autre main n'était pas en reste, puisque Courtney se prêtait au même exercice. La grande classe, quoi. A croiser son regard, elle s'amusait comme une enfant déballant ses cadeaux de Noël, malgré la situation.


Takashi : Allons y, mesdames... La soirée est loin d'être finie.

Courtney : Prétentieux !

Yuri : J'espère que tu est aussi douée avec ça, qu'a la roulette...

Se fichant royalement de ce que l'homme répondait, elle se laissa entrainer avec Courtney dans l’ascenseur. Direction le quatrième étage, ou se trouvait cette fameuse chambre. Une fois la porte de l'ascenseur refermée, l'ambiance se mit a changer. Courtney plaqua la cible contre le mur et se mit a l'embrasser langoureusement. Yuri eut un sourire. La méthode de déconcentration la plus vielle du monde... Mais force est de constater qu'elle fonctionnait toujours aussi bien. Se joignant a elle, elle glissa sa main dans la chemise de l'asiatique avec un plaisir non retenu. Car si elle ressentait toute la chaleur qu'il pouvait dégager, c'était les derniers instants... Ces derniers instants avant que la froideur de la mort ne vienne resserrer son étreinte sur lui. A cette pensée, elle ne protesta même pas quand elle sentit la main de l'homme sur son entrejambe. Prend ton plaisir, petit homme... Car ce sera le dernier que l'on t'accordera. Le manège ne cessa pas quand les portes de l'ascenseur s'ouvrirent. Bien au contraire. Les trois personnes s'extirpèrent de l’ascenseur avec beaucoup de mal. Se laissant porter par le frisson de l'instant, elle se fit entrainer avec Courtney dans la chambre. Prenant l'initiative, elle se jeta littéralement sur lui. Tandis qu'elle sentait les mains de l'asiatique parcourir son corps, elle vit Courtney ouvrir la fenêtre. Un frisson de plaisir parcouru son corps, ce qui sembla encourager l'homme, qui commençait a perdre patience, semble t'il. Elle eut tout le loisir de voir Courtney se déshabiller méthodiquement, et poser ses vêtements dans un coin de la pièce. Un craquement se fit entendre. Son haut n'avait pas résisté aux assauts de sa cible. Les risques du métiers, sans doute... Enlevant ce dernier, elle fut aidée par Courtney et Takashi, pour ce qu'il s'agissait du bas. Étendue entièrement nue sur le lit, elle sentit les mains de Courtney qu'il s'allongeait a coté d'elle, dans la même tenue. Elle ouvrit la bouche de surprise, tandis qu'elle s'entait l'homme en venir aux choses sérieuses. La chaleur monta en elle aussi rapidement que dans un four. Se sentant devenir volcanique, elle ne put retenir les sons de sa bouche qui n'avaient rien de feint, contrairement a Courtney qui quand à elle, s'appliquait aussi bien qu'a un cours de la comédie française. La chaleur du canon, c'est comme une symphonie... Une symphonie qui allait atteindre son point d'orgue. Tout cela était si enivrant, qu'elle en oubliait presque pourquoi elle était là, elle aussi. Puis sur un coup de rein plus virulent que les autres, elle se laissa aller au frisson du plaisir charnel. Ouvrant la bouche pour crier son ce plaisir dont elle jouissait, elle ressentait la moindre parcelle de son corps. Jamais elle ne s'était sentie si vivante. Posa son regard son Takashi, elle alla lever la tête pour l'embrasser a pleine bouche, afin de profiter au maximum de cet instant. Ce fut a ce moment précis qu'elle vit le visage de l'homme se figer. Un point rouge venait d'apparaitre sur son visage. Les yeux de l'homme passèrent en une fraction de seconde au plaisir le plus total, à la stupéfaction. Une giclée de sang vint arroser Yuri et Courtney, tandis que la cible venait de s'écrouler, raide morte sur Yuri. Cette dernière sentit Courtney commencer a soulever le corps de l'homme, tandis qu'elle murmurait, le sourire aux lèvres...

Courtney : Headshot... Elle n'a rien perdu, décidément.

Le corps encore parcouru du frisson de son coït, elle aida Courtney et Takashi se trouva au sol. Se saisissant de son pouls, Courtney lança dans un murmure, le verdict : L'homme était mort. Un salopard de moins. Elle contempla le visage de l'homme, cherchant ce qu'elle devait en penser. Elle aurait pu rester longtemps ainsi, mais Courtney lui tendit un paquet de lingettes, tandis qu'elle même était en train de nettoyer son corps des effusions de sang.

Courtney : Je sais qu'on s'est bien amusé, mais il est temps de filer, Yuri.

Yuri : Je sais... Ca t'arrive souvent de le faire dans ce genre de situations ?

Courtney : Assez souvent. C'est une des situations que je préfère, a vrai dire. Tu as du ressentir pourquoi, de toi même... Allez, on file. On a un peu de marge, mais ce n'est pas une raison pour trainer ici.

Yuri : Allons y, alors...

Il ne leur fallut que quelques minutes pour se nettoyer complètement le corps. Tout en se rhabillant, elle constata avec satisfaction que Courtney avait bien les choses : Pas un seul de ses habits n'avait subi la joie d'être souillé par la moindre goutte de sang. Fourrant dans son sac, son haut de soutien gorge déchiré, elle acheva de s'habiller. Une fois Courtney et elles dans une tenue convenable, elles sortirent de la chambre en faisant le moins de bruit possible. Comme absente, elle traversa avec la jolie blonde le hall d'entrée, tandis que Courtney envoyait a Jason par téléphone un message vide, signifiant qu'il pouvait venir les chercher. Sorties toutes deux du casino, elles montèrent a l'arrière d'une grosse berline noire, tandis que Jason les reconduisait sur leur destination finale. Elle entendait a peine la discussion animée entre Courtney et Jason, préférant se concentrer sur ce qu'elle venait de vivre. Ce fut Courtney qui la tira hors de ses pensées, tandis qu'elle se remémorait l'instant ou le point rouge était appru sur le front de Takashi.

Courtney : Toujours envie de bosser pour nous, Yuri ?

Yuri : Oui... Mais la première fois n'est pas évidente.

Courtney : Tu t'en est très bien sortie. On fera un débriefing en rentrant... La patronne te demande. Elle dit qu'elle a quelque chose a te dire.

Elle prit le téléphone que Courtney lui tendit.  Cette dernière la regardait avec un grand sourire. Portant le téléphone a son oreille, elle entendit la voix de Dehlia. Sa bonne humeur s'entendait a un tel point que l'on aurait pu devenir son sourire, rien qu'au son de sa voix. Apparemment, elle était très satisfaite de la manière dont les choses s'étaient déroulés.

Dehlia : Alors, toujours emballée a l'idée de travailler chez nous ?

Yuri : Plus que jamais... Mais j'avoue que je ne m'attendais pas a ça en me présentant comme une simple mécanicienne.

Dehlia : Je ne te mettrai pas souvent à contribution pour ce genre de missions. Mais comme je te l'ai dit, j'ai besoins de collaborateurs, pas de simples employés.

Yuri : Alors, j'ai réussi ?

Dehlia : Et bien Yuri. Disons que... Je suis très heureuse de pouvoir te compter parmi nous !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


" La plupart des meurtres sont le fruit de la nécessité plutôt que du désir, mais les plus grands d'entre nous, ont tué parce que ça les excitait. Vous trouvez cela fou ? Là, nous touchons à la sémantique. Si je te disais que ce qui est dingue pour moi, c'est de passer quarante années de sa vie à travailler huit heures par jour, cinq jours sur sept, dans un bureau minable avant d'être jeté et de se retrouver dans un asile de vieillards à appeler la mort de ses vœux dans l'angoisse de ne pas arriver jusqu'aux toilettes à temps. Pour toi, ce n'est pas de la folie ça ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jellyka Anderson
« Ténor du barreau »
avatar
Messages : 6030
Date d'inscription : 05/08/2012
Age : 34
Localisation : Woodbury Center

Feuille de personnage
Jauge d'expérience:
6386/10000  (6386/10000)
Jauge de liberté:
20/20  (20/20)
Disponibilité Rp': Toujours
MessageSujet: Re: Twenty one guns... [2eme partie][Action]   Lun 22 Juin - 22:39

Bonsoir Dehlia  clap1

Quelle sacrée action en deux parties tu viens de nous faire. Tu remportes 70 points d'expérience ainsi que 7 500$. N'oublie pas de mettre ta fiche personnage à jour concernant cette rentrée d'argent.

(2322) + 70 points d'expérience



Bonne soirée sur Woodbury Hills heart

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« La domination est définitivement une affaire de femme. »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://woodburyhills.forumactif.com
 

Twenty one guns... [2eme partie][Action]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le RP illustré de harrypotter (mon 2eme perso) : 2eme partie
» Entrainement de Nuage Dérangé [ 2eme partie][Dérangé et des Spartiates]
» Plan d'action: ministere des Affaires Sociales et du Travail
» Contre la vie chère, Marc Bazin a un plan pour l'action!
» Partie de plaisir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Woodbury Hills :: Le centre-ville :: Woodbury Center :: One-armed bandit-
Le forum décline sa responsabilité pour tout usage de patronymes existants ou ayant existé. Les membres s'engagent à produire un jeu fictif et personnel. Woodbury est une ville fictive ainsi aucune référence à des sociétés, commerces, gangs ou mafias existant(e)s ne saurait être tolérée.