Nos Partenaires


RPG contemporain
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Que l'aventure commence suite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hazell Logan
avatar
Messages : 86
Date d'inscription : 09/03/2015

Feuille de personnage
Jauge d'expérience:
140/10000  (140/10000)
Jauge de liberté:
20/20  (20/20)
Disponibilité Rp':
MessageSujet: Que l'aventure commence suite    Lun 9 Mar - 23:14

----> [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je me retrouve devant l'hôpital sans vraiment savoir comment me rendre à mon studio. La fatigue commence a se faire ressentir, les heures d'avions, l'entretien, cette valise qui n'est pas tellement lourde mais qui à force me donne l'impression de peser une tonne. Il faut que je me repose un peu mais comment me rendre dans les quartiers de Brookfield? Pas d'autre solution que de prendre un taxi... Ma Camaro me manque terriblement, certes elle avait besoin d'un petit coup de neuf mais au moins elle pouvait m'amener d'un point A à un point B sans avoir besoin de passer par la case sociale. Pas que je ne sois pas quelqu'un de sociable mais j'aime bien aussi ma solitude parfois, pouvoir me débrouiller toute seule, ne dépendre de personne à par de moi même surtout depuis la mort de Jeremy, de qui j'avais été extrêmement dépendante durant toutes ses années. Je dépose mon fardeau sur le bord du trottoir et commence ma danse du taxi, on lève le pousse, on se met sur la pointe des pieds et on saute pour être sur que l'un des chauffeurs nous remarque. Au bout d'une dizaine de minutes je finis par trouver mon bonheur.

"Brookfield s'il vous plait"

"Ce n'est pas un très bel endroit pour une si jolie femme"


Ce que vient de me dire le chauffeur avec un léger accent mexicain ne me rassure pas le moins du monde... Mais en même temps ou est ce que j'aurai pu être en sécurité dans cette ville? Je ne suis pas plus bête qu'une autre, si les autres femmes arrivent a s'en sortir pourquoi pas moi? J'ai réussi a vivre 28ans dans la ville de New York donc ce n'est surement pas des petits malfrats qui vont m'effrayer. J'essai de me convaincre du mieux que je peux, la nuit commence a tomber peu à peu ce qui ne me rassure pas du tout. Je pense que je vais devoir prendre des cours de self défense et faire un tour dans une boutique pour acheter une petite bombe lacrymogène. En attendant je suis arrivée a destination, je paye ma course mais sans laisser de pourboire cette fois, après tous il m'a fait peur ce con...
Je me retrouve devant un immeuble assez ancien et pas très bien entretenue, mais comme on dit il ne faut pas se fier aux apparences, c'est comme pour les gens il ne faut pas forcement se fier à l'enveloppe mais voir ce qui se trouve a l'intérieur. Mon studio se situe au troisième étage de l'immeuble sans ascenseur bien évidement. Aller Hazell dis toi que ca va te permettre de perdre les 2/3 kg que tu as en trop dans le popotin - on se motive comme on peut -. Je toque à la porte qui est légèrement entre ouverte, surement le propriétaire ou le gardien qui m'attend pour la remise des clés et la signature du bail. Ou alors un voleur.. un fou... un tueur a gage... Merde... Mon cœur s'emballe d'un coup, je me rends compte a cet instant que je ne suis pas forcement quelqu'un de très courageux alors que pourtant j'ai été mariée a un tueur à gage qui m'était sa vie ainsi que la mienne en danger tous les jours.

"Allo? Y'a quelqu'un"
Dis-je avec une toute petite voix non rassurée.

"Madame Logan" Ouf déjà la personne connait mon nom donc je suis attendue. Oui mais la personne qui m'attend n'est pas forcément une personne qui veut mon bien. Hooo hoo Hazell tu arrête un peu... Tu n'as pas fais tout ce chemin pour faire machine arrière, il faut prendre sur toi, tu vas surement pas tomber que sur des gens gentils durant tes recherches. Je me gifle intérieurement puis entre d'un pas un peu plus assuré dans la pièce.

"Je vous attendez pour la remise de vos clés, ainsi que la signature du contrat"

Voila il n'y avait rien a craindre pff... Je signe le contrat, il me fait un rapide tour du propriétaire, une salle de bain avec douche, lavabo et toilettes -ce qui n'est pas extra quand tu ramènes pour la première fois un homme a la maison... si il prend sa douche juste après que tu sois passée aux toilettes alors que tu as mal digéré le restaurant romantique que vous vous êtes fait la veille, ca ne risque pas d'arriver mais voila à quoi je pense en voyant ma minuscule salle de bain-. Une kitchenette avec bar américain plus le reste de la pièce ou il y a déjà un canapé lit, un table basse ainsi qu'un meuble télé ou se trouve une vieille télévision qu'on ne retrouve plus dans aucun marché.

"Je vous laisse vous installer, en cas de soucis je vous laisse mon numéro de l'agence"

Je le remercie et prends bien soin de refermer la porte a clés derrière lui. Je suis chez moi, j'ai du mal a me faire à l'idée mais ce voyage a été mon choix et je l'assumerai jusqu'au bout. Je dépose ma valise dans un coin de la pièce avant de filer prendre une douche bien chaude afin de détendre tous les muscles de mon corps. Puis je déplies mon canapé en lit ou je m'y endors assez rapidement. Une première journée s'achéve.  


---> [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Que l'aventure commence suite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Partons à l'aventure !
» Décès « suite à un malaise » du numéro deux de la police dans le Nord-Ouest.
» [1st Rp] Petite aventure dans les plaines
» [LIBRE] L'aube d'une grande aventure...
» Event RP "aventure"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Woodbury Hills :: Le centre-ville :: Brookfield :: Les logements :: Les studios :: Studio de Hazell Logan-
Le forum décline sa responsabilité pour tout usage de patronymes existants ou ayant existé. Les membres s'engagent à produire un jeu fictif et personnel. Woodbury est une ville fictive ainsi aucune référence à des sociétés, commerces, gangs ou mafias existant(e)s ne saurait être tolérée.