Nos Partenaires


RPG contemporain
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Intrigue 2 - Les tromperies de l'apparence - Vera Makepeace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Veilleur
« Maître du jeu »
Messages : 252
Date d'inscription : 26/08/2012
Localisation : Woodbury Hills
MessageSujet: Intrigue 2 - Les tromperies de l'apparence - Vera Makepeace   Mar 3 Mar - 23:30


Intrigue 2


Vera Makepeace, tu as sûrement remarqué cette jolie Ferrari FF qui traîne dans notre design depuis la Noël. Tu l'as vu, n'est ce pas ? Elle n'est pas là pour rien.

Ce soir, tu es seule chez toi, ton mari n'est pas là et cela pour la raison que tu désires. Devant chez toi, cette même Ferrari est garée. Tu ne l'as pas tout de suite remarqué. Dans ton palace, des bruits, des craquements pas normaux, des courants d'air même !

D'abord, c'est ton imagination, ensuite c'est étrange. Tout bonnement étrange ! Les craquements sont répétitifs, tu as l'impression que des portes qui étaient ouvertes sont fermées et inversement. Tu te fais des idées ? Peut-être pas. Tu remarques enfin cette Ferrari inconnue, tu peux lire la plaque d'immatriculation, elle est Italienne, ça ne s'invente pas !

Encore ces bruits et ces courants d'air. Tu peux courir dehors ou même progresser chez toi. Finalement, tu te fais peut-être des films... Ou pas.


C'est à toi de jouer !  



_________________
Je garde l’œil ouvert et spécialement sur toi, Invité.
Tu n'avais pas refait une apparition depuis le .
Nous t'avons pourtant vu 22 fois depuis le .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vera Makepeace
« Ange & Démon »
Messages : 132
Date d'inscription : 21/11/2014
Localisation : Pineshore

Feuille de personnage
Jauge d'expérience:
1220/10000  (1220/10000)
Jauge de liberté:
20/20  (20/20)
Disponibilité Rp': Demandez en MP à Coddy
MessageSujet: Re: Intrigue 2 - Les tromperies de l'apparence - Vera Makepeace   Mer 4 Mar - 18:13

Vera est seule ce soir mais sereine, Warren n'est partie que pour une journée et rentre dès le lendemain. Plutôt que de partir en chasse ce soir, elle préfère rester chez elle et regarder un vieux film à la télé en mangeant du pop corn. Seulement vêtue d'une nuisette et d'une robe de chambre, elle descend pieds nus l'escalier qui mène à la cuisine. A cette heure, elle ne risque pas de croiser un employé de maison car ils sont tous rentrés à leur domicile.

Dans la cuisine, la jeune femme se prépare un seau de pop corn et s'assoie sur le plan de travail pour patienter. Une attitude qui chagrinait Warren au début de leur relation mais qui a fini par l'amuser car Vera ne se comporte ainsi que lorsqu'elle est seule ou, à la limite, avec son mari. Une fois le pop corn prêt, elle retourne au salon et s'installe dans le canapé avant d'allumer la télé.

Au début, les bruits à l'étage ne l'alertent pas mais rapidement Vera tends l'oreille et se demande d'où peuvent provenir ces craquements répétitifs. Posant son seau de pop corn sur le canapé, elle se lève et regarde par la fenêtre pour savoir si le vent souffle toujours. La brise ayant faibli, elle se décide à monter pour en avoir le cœur net. En arrivant à l'étage, elle remarque que les bruits étranges ont cessé mais elle n'est pas rassurée pour autant.

Elle commence par explorer les pièces les unes derrière les autres et laisse les portes ouvertes derrière elle jusqu'à leur chambre au fond du couloir mais elle ne remarque rien. Par sécurité, elle récupère quand même son pistolet calibre 22 et le range au fond de la poche de sa robe de chambre avant de ressortir dans le couloir.

Lorsque Vera regarde devant elle, elle n'a aucun mal à remarquer que la porte du placard vers le palier est ouverte alors qu'elle était fermée lorsque la jeune femme est montée. En voyant en plus certaines portes fermées alors qu'elle est persuadée de les avoir toutes laissées ouvertes, Vera sent la peur monter en elle et attrape la crosse de son pistolet dans sa poche sans dégainer pour autant.

Elle ouvre à nouveau la porte du bureau de Warren et fait le tour de la pièce pour s'assurer que personne n'est entré mais en passant devant la fenêtre, son regard est accroché par une Ferrari rouge garée dans la rue de l'autre coté de la clôture. D'ici, elle ne peut pas lire la plaque mais elle sait que son mari garde une paire de jumelles dans son secrétaire. Elle les récupère et regarde la Ferrari pour tenter de lire les plaques. Elle est stupéfaite de voir que la voiture est immatriculée en Italie. Alors qu'elle baisse les jumelles et les range, une porte claque au bout du couloir, la faisant sursauter de peur.

Maintenant, elle est vraiment terrorisée et persuadée qu'elle n'est pas seule dans cette grande maison. Sans prendre la peine de finir de ranger les jumelles, elle sort le pistolet de sa poche et quitte le bureau en tenant l'arme à deux mains pour assurer sa prise pour un tir éventuel.


- Maria ?

Par acquis de conscience, elle appelle sa cuisinière qui n'a aucune raison de se trouver ici à cette heure mais sa voix n'est pas assurée et la peur peut s'entendre à travers ce simple mot. Arrivée au milieu du couloir, un courant d'air traverse le corridor et la fait stopper. La peur la désoriente et finalement, elle fait demi tour pour retourner à sa chambre et s'habiller. Elle ne veux pas rester dans cette maison, seule, ce soir.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
|~*~| Perso |~*~| Fiche |~*~| Notes |~*~|
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] |||| |||| [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Veilleur
« Maître du jeu »
Messages : 252
Date d'inscription : 26/08/2012
Localisation : Woodbury Hills
MessageSujet: Re: Intrigue 2 - Les tromperies de l'apparence - Vera Makepeace   Mer 4 Mar - 21:43


Tu es joueuse !


Vera Makepeace, tu as récupéré ton arme et c'est une bonne chose mais la personne qui te joue des tours est indétectable. Du moins, pour le moment.

La Ferrari attends son propriétaire bien sagement et ce dernier s'amuse dans ta propre propriété. Tu t'habilles maintenant dans ta chambre mais as-tu remarqué l'écrin déposé sur ton immense lit ?

Les craquements se font toujours entendre et les courants d'air s'accaparent les pièces de ton palace. Lorsque tu ouvres l'écrin, tu découvres un magnifique collier de perles à des milliers de Dollars. Tu n'es pas en sécurité et tu le sais parfaitement. L'air qui semble provenir de sous ton lit n'aide en rien...

Est-il toujours là ? Dans ce palace, à cet étage, dans ta chambre ou même sous ton lit ?

Il n'y a rien à cet étage, encore moins sous ton lit, tu te fais des idées. Oui, il était là. Bien-sûr qu'il était là mais plus maintenant. Il est en bas, tu vois je suis gentil, je te le dis. Il est en bas, oui, mais où ?


C'est à toi ! 



_________________
Je garde l’œil ouvert et spécialement sur toi, Invité.
Tu n'avais pas refait une apparition depuis le .
Nous t'avons pourtant vu 22 fois depuis le .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vera Makepeace
« Ange & Démon »
Messages : 132
Date d'inscription : 21/11/2014
Localisation : Pineshore

Feuille de personnage
Jauge d'expérience:
1220/10000  (1220/10000)
Jauge de liberté:
20/20  (20/20)
Disponibilité Rp': Demandez en MP à Coddy
MessageSujet: Re: Intrigue 2 - Les tromperies de l'apparence - Vera Makepeace   Mer 4 Mar - 22:59

Dans sa chambre, Vera tente de retrouver son calme et fini par se diriger vers son dressing aussi grand que le studio d'un étudiant. Elle pose son pistolet sur une étagère à portée de main puis attrape le premier jeans qui traine et l'enfile sans prendre le temps d'enfiler le moindre sous vêtement. Elle attrape ensuite une tunique au motifs fleuris et un petit gilet en laine pour se protéger du froid si elle est amenée à sortir. La jeune femme termine son habillage par la première paire d'escarpins qu'elle attrape, pas forcément le meilleur choix mais elle a toutes les peines du monde à raisonner à cet instant. Avant de sortir du dressing, elle récupère son pistolet et se cale les mèches hors de sa tresse derrière les oreilles.

En revenant dans la chambre, elle remarque un écrin posé sur le lit. Passé les instants d'étonnement, elle s'approche de la literie et ouvre l'écrin du bout des doigts comme s'il était maudit. Ce qu'elle y trouve dépasse l'entendement.


- Qu'est-ce que ça veut dire ?

Elle regarde autour d'elle comme si les meubles pouvaient lui donner une réponse puis regarde à nouveau l'écrin ouvert où repose un splendide collier de perles qui doit valoir une petite fortune. La peur s'empare un peu plus d'elle et se transforme petit à petit en panique. Laissant l'écrin derrière elle, la jolie rousse quitte la chambre en tenant son Beretta à deux mains et inspecte toutes les pièces de l'étage en tendant l'oreille.

Cette fois les bruits semblent venir du rez-de-chaussée et la jeune femme n'est pas rassurée pour autant. Elle sait maintenant qu'elle n'est pas seule dans le palace alors que son mari est absent et que les employés de maison sont tous au repos. Serrant nerveusement son arme, elle revient dans le bureau de Warren et décroche le téléphone pour appeler le 911.


Opératrice - Ici les urgences, quel est l'objet de votre appel ?
- Il y a quelqu'un dans ma maison.
Opératrice - Pouvez-vous voir la personne ?
- Non, je suis à l'étage.
Opératrice - Quel est votre identité ?
- Vera Makepeace.
Opératrice - J'envoie une patrouille tout de suite. Vous êtes bien au 1010 Gratham Lane ?
- C'est bien mon adresse.
Opératrice - Restez en communication, je vous envoie une patrouille.
- Merci.

De loin, elle entend l'appel de l'opératrice à la radio et entendre ces mots la rassure un peu même si les bruits continuent en bas.

Opératrice - Vous êtes toujours là, madame Makepeace ?
- Oui oui.
Opératrice - Je reste en ligne, une patrouille est en route.
- Merci, je l'entends encore en bas.
Opératrice - Restez avec moi, n'y allez pas.
- J'ai beau être armée, je préfère restez ici quand même.
Opératrice - Ne faites pas de bêtises avec votre arme, des officiers arrivent.
- Qu'ils s'annoncent bien en entrant alors, sinon je ne réponds de rien.
Opératrice - Je les préviens.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
|~*~| Perso |~*~| Fiche |~*~| Notes |~*~|
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] |||| |||| [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Veilleur
« Maître du jeu »
Messages : 252
Date d'inscription : 26/08/2012
Localisation : Woodbury Hills
MessageSujet: Re: Intrigue 2 - Les tromperies de l'apparence - Vera Makepeace   Jeu 5 Mar - 15:50


Suite et fin !


Vera Makepeace, tu as préféré appeler les flics et tu as bien fais. Tu ignores qui est cette personne qui se balade chez toi, tu te dois d'être prudente.

Suite à ton appel, tu entends carrément des pas dans le hall d’entrée de ta propriété. Voilà que le visiteur sort par la grande porte. Quel culot ! Si tu cours vers une fenêtre, tu auras peut-être une chance d’apercevoir la silhouette de cet homme.

La Ferrari démarre finalement en trombe et quitte sa place de stationnement. Lorsque les flics arrivent cela fait quasiment dix minutes que tu es toute seule. Tu as une déposition à faire et peut-être même un indice pour eux. Enfin ça c'est si tu décides de donner l'écrin à la police.

Attention, le collier vaut 35 000$. Tu devrais y réfléchir à deux fois avant de lui dire au-revoir pour toujours.



Fais ton choix !



_________________
Je garde l’œil ouvert et spécialement sur toi, Invité.
Tu n'avais pas refait une apparition depuis le .
Nous t'avons pourtant vu 22 fois depuis le .


Dernière édition par Le Veilleur le Sam 6 Juin - 11:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vera Makepeace
« Ange & Démon »
Messages : 132
Date d'inscription : 21/11/2014
Localisation : Pineshore

Feuille de personnage
Jauge d'expérience:
1220/10000  (1220/10000)
Jauge de liberté:
20/20  (20/20)
Disponibilité Rp': Demandez en MP à Coddy
MessageSujet: Re: Intrigue 2 - Les tromperies de l'apparence - Vera Makepeace   Jeu 4 Juin - 18:56

Le téléphone toujours collé à l'oreille, Vera écoute les bruits de la maison et entends des pas dans le hall du palace. Quelqu'un se déplace au rez-de-chaussé et semble vouloir sortir par la grande porte. La jeune femme n'en croit pas ses oreilles et se demande quel genre de détraqué pourrait pénétrer chez quelqu'un pour poser un collier hors de prix sur un lit avant de prendre la tangente sans la moindre explication. Lorsque la belle rousse entend claquer la grande porte de l'entrée, elle ne peut s'empêcher de sursauter.

- Je crois qu'il est sorti.
Opératrice - Restez où vous êtes, ne prenez pas de risque.
- Je suis pas folle !

Cela reste à déterminer mais dans sa tête, Vera est aussi saine d'esprit que la plupart du genre humain. Quelques instants plus tard, elle entends le bruit de moteur de la Ferrari qui démarre en trombe alors qu'elle est toujours en communication avec l'opératrice du 911. Si c'était la voiture du rôdeur, Vera est maintenant tranquille mais elle n'arrive pas à se rassurer.

Opératrice - Je le sais madame Makepeace.
- Où sont les policiers ?
Opératrice - Ils sont en route.
- Merci.
Opératrice - Je reste en ligne, ne raccrochez pas.
- Je ne compte pas raccrocher. Si ce malade est encore là, je préfère que vous le sachiez.
Opératrice - Très bien.

Dix minutes plus tard, Vera est dans le bureau de son mari et voit par la fenêtre une voiture de police entrer sur la propriété avec les gyrophares allumés. Elle range son arme dans son dos à sa ceinture et annonce l'arrivée de la patrouille à l'opératrice qui fini par raccrocher. Avant de descendre, la jeune femme pose le téléphone sur le bureau de Warren puis dévale l'escalier pour ouvrir aux deux policiers.

- Merci messieurs.
Flic 1 - Bonsoir. Vous allez bien ?
- Je crois, juste un peu secouée.
Flic 1 - C'est normal, on peut entrer ?
- Bien sur, suivez moi.

Elle les conduit jusqu'au salon et le policier remarque l'arme de Vera dans son dos.

Flic 1 - Vous devriez ranger votre arme, madame.
- Pardon. Vous avez raison.

Elle récupère son pistolet et le range dans un tiroir du grand buffet avant d'aller s'assoir dans le canapé. Elle ne se sent plus en sécurité chez elle et la présence de la police la rassure un peu.

Flic 2 - Vous permettez que je fasse le tour pour chercher des traces d'effraction ?
- Bien sûr, faites votre travail.
Flic 1 - Vous pouvez me dire ce qu'il s'est passé ?

Alors que le deuxième policier entame une ronde à la recherche de traces d'effraction, Vera fait un compte-rendu aussi complet que possible au policier qui prend des notes sur un calepin en face d'elle. Elle ne s'arrête que pour aller chercher l'écrin que le rôdeur a laissé sur le lit conjugal du couple Makepeace. Le policier s'en empare après avoir enfilé une paire de gants et le range dans un sachet pour pièces à conviction.

Flic 1 - Vous ne l'avez pas vu ?
- A aucun moment, c'est ce qui est le plus terrifiant.
Flic 1 - Donc, à part cette Ferrari avec des plaques italiennes vous ne pouvez rien me dire d'autre ?
- Ses talons claquaient sur le marbre, il ne portait pas de baskets, c'est tout ce que je sais. Je suis désolée de ne pas pouvoir vous aider davantage.
Flic 1 - Vous avez bien fait de ne prendre aucun risque.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
|~*~| Perso |~*~| Fiche |~*~| Notes |~*~|
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] |||| |||| [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Veilleur
« Maître du jeu »
Messages : 252
Date d'inscription : 26/08/2012
Localisation : Woodbury Hills
MessageSujet: Re: Intrigue 2 - Les tromperies de l'apparence - Vera Makepeace   Sam 6 Juin - 11:57


Intrigue 2


Vera Makepeace, tu as choisi de remettre le collier de perles à la police. Tu joues la prudence !

Tu perds définitivement la possibilité de gagner 35 000$ et tu as fais avancer l'enquête policière. C'est peut-être grâce à toi que les autorités arrêteront le conducteur de la Ferrari.

La police peut peut-être revenir vers toi en cas de nouveaux éléments. Tu risques d'être convoquée au Poste de Blue Bridge.

Merci pour ta contribution à l'Intrigue.


Ceci est mon dernier message  



_________________
Je garde l’œil ouvert et spécialement sur toi, Invité.
Tu n'avais pas refait une apparition depuis le .
Nous t'avons pourtant vu 22 fois depuis le .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Intrigue 2 - Les tromperies de l'apparence - Vera Makepeace   Aujourd'hui à 22:23

Revenir en haut Aller en bas
 

Intrigue 2 - Les tromperies de l'apparence - Vera Makepeace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Résumé de l'intrigue
» INTRIGUE #1 ☠ halloween party
» ♣ intrigue oo5.
» Le Résumé officiel des INTRIGUES [A consulter régulièrement]
» Il faut aider Vera Madigan! (léo)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Woodbury Hills :: La périphérie de la ville :: Crystal Crater Lake :: Pineshore :: Les palaces :: Palace de Vera Makepeace-
Le forum décline sa responsabilité pour tout usage de patronymes existants ou ayant existé. Les membres s'engagent à produire un jeu fictif et personnel. Woodbury est une ville fictive ainsi aucune référence à des sociétés, commerces, gangs ou mafias existant(e)s ne saurait être tolérée.