Nos Partenaires


RPG contemporain
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Premier client + [Action]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Coddy McQuarters
« Leader des 66ers »
avatar
Messages : 5369
Date d'inscription : 08/08/2012
Age : 37
Localisation : Dans les bras de Jenn

Feuille de personnage
Jauge d'expérience:
7654/10000  (7654/10000)
Jauge de liberté:
20/20  (20/20)
Disponibilité Rp': Je vous attends.
MessageSujet: Premier client + [Action]   Mer 15 Aoû - 23:28

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je rentre du garage au volant de ma Camaro avec un vieux cd qui me rappelle mes années de lycée en train de hurler dans ma sono. Avec cet album, je n'ai jamais su rouler doucement et ce soir ne fait pas exception alors que je rentre à vive allure sans pour autant tirer comme un malade sur ma mécanique. Je ne suis pas non plus en plein run mais conduire comme ça me permet de décompresser après la journée de boulot. Ce n'est qu'à l'entrée du lotissement que je ralentis pour reprendre un rythme légal. Inutile de me faire remarquer plus que nécessaire par les voisins, certains nous voient déjà d'un mauvais œil, pas la peine de faire empirer les choses. Je rentre ma Camaro au garage et la gare à coté de celle de CJ avant de rejoindre ma femme dans la maison.

- Salut mon homme.
- Salut. Comment c'est passée ta journée ?

Je lui pose la question alors que j'enlève ma veste en cuir des 66ers et l'accroche à la patère dans l'entrée à coté de celle de CJ.

- On a bien rigolé... on en a un qui a débarqué avec une MagLite enfoncée dans le rectum.
- Je pourrais pas faire ton taf.
- Et toi ?
- Ce connard de chef d'atelier m'a fait bosser sur un Toyota Tundra.
- Je te plains. Tu veux une bière ?
- Je me sers, merci.

En allant vers le frigo, je prends CJ dans mes bras et l'embrasse. Une fois ma bière en main, je m'appuie contre le plan de travail et commence à boire. A chaque gorgée, le merdier de la journée me semble de plus en plus loin. Me retrouver à la maison avec ma femme me fait du bien. Après des années à rentrer le soir en trouvant un domicile vide, je trouve ce moment le meilleur de la journée. Nous prenons le temps pour discuter un peu mais nous ne tardons pas à être dérangés par la sonnette de la porte.

- T'attends quelqu'un ?
- Ben non... j'ai dis à mon amant de ne pas venir puisque t'es là.
- T'es nase !

Je réplique en riant et boit une dernière gorgée de bière avant d'aller ouvrir. Je me retrouve face à un homme d'une cinquantaine d'année qui porte un jean et un t-shirt. Des vêtements dans lequels il semble mal à l'aise.

- Bonsoir.
- Bonsoir, j'espère que je ne vous dérange pas.
- C'est bon.
- J'habite deux maisons plus haut et j'ai remarqué vos deux belles Camaros, j'aurais une question.

Qu'est ce qu'il va me demander ce con ? Aucune de nos caisses n'est à vendre et s'il vient me faire chier avec ça, je lui botte le cul.

- Je vous écoute.
- Vous les faites entretenir dans quel garage ?
- Je ne laisse personne les toucher à part moi. J'ai reconstruis la mienne entièrement et il n'y a que la peinture qui ne soit pas de moi. Pourquoi ?
- Je possède une Chevelle de 64 mais le garage où je vais n'est pas foutu de me régler le carburateur correctement. J'y passe tous les deux mois.
- Vous voulez que je jette un œil ?
- Je ne veux pas vous embêter.
- Bougez pas.

Je recule de deux pas et appelle CJ à haute voix.

- CJ !?
- Ouais !
- Un voisin a une Chevelle de 64, je vais aller jeter un œil.
- Tu vas juste jeter un œil ? T'es sur ?
- Il a un problème de carbu, je vais regarder ça.
- Je t'attends pour manger ?
- Je prends mon téléphone, si je tarde trop appelle moi.
- OK !
- Je vous suis.

J'attrape ma veste à la volée et l'enfile avant de claquer la porte. Avant même d'arriver sur le trottoir, j'ai déjà allumé une clope et deux maisons plus loin, après avoir fait les présentations, il tourne et remonte vers le garage de la maison. Il ouvre l'écrin et découvre une Chevelle de 1964 à la robe cuivrée. La restauration a l'air bien faite au premier regard mais il faut que je la regarde un peu en détail.

- Je peux ?
- Bien sûr.

J'ouvre le capot et commence à observer les entrailles de la bête. Le 350ci n'est pas d'origine et le carbu monté dessus n'est pas vraiment le meilleur choix. A la Hot Rod Factory, j'ai toujours refusé ce modèle car les emmerdes arrivent rapidement.

- Pas étonnant que vous soyez emmerdé. Ce carbu est une vraie merde sur le long terme, le réglage ne tient pas.
- Ils m'ont pourtant assuré que c'était ce qui se fait de mieux.
- Pour leur compte en banque mais pas pour votre voiture. Démarrez là et laissez là chauffer, je vais le régler.

Il acquiesce d'un signe de tête et obéit. Effectivement il y a bien un problème mais rien d'irrémédiable dans l'immédiat. Pendant que le moteur chauffe, je retourne rapidement à la maison récupérer un catalogue puis revient. Je note ensuite une référence sur un bout de papier et le lui donne.

- Commandez cette référence chez Jegs, je vous le monte ensuite et vous ne serez plus emmerdé.
- Merci Coddy. Vous ne voudriez pas vous occuper de mon bébé par la suite ?
- Pourquoi pas, mais je n'ai pas tout l'outillage nécessaire, je ne pourrais pas tout faire.
- Je comprends.
- En attendant, je vais régler ce carbu merdique.

Sans demander l'autorisation, j'attrape un tournevis et entreprend le réglage du carburateur à l'oreille. Dès que j'ai fini, je remarque le regard dubitatif de mon voisin.

- Un problème Richard ?
- Vous le réglez comme ça ? Sans plus de matériel ?
- J'ai réglé tellement de carbus que je ne saurais compter et je me suis fait la main sur un Six Pack Mopar.
- En tout cas, elle tourne rond. Merci. Je vous dois combien ?
- Rien.
- Vous plaisantez ? Pour ça ils me bloquent la voiture pendant une journée complète et ça me coute 500$.
- Une belle bande d'escrocs. Va pour 200$.
- Ca me va.

Il sort son portefeuille et me donne quatre billets de 50$ que j'empoche sans problème. Je crois bien que je viens de trouver un client pour arrondir les fins de mois. Je lui dis de me recontacter lorsqu'il recevra le carburateur et quitte l'endroit après avoir coupé le moteur et fermé le capot. Je m'allume une nouvelle clope sur le retour et la termine en m'asseyant sur le perron. CJ ne tarde pas à me rejoindre et à s'asseoir à coté de moi.

- Alors ?
- Sa Chevelle est belle mais il est tombé sur des margoulins. Je crois bien que je vais m'occuper de cette caisse désormais.
- Demain j'appelle papa et je lui demande de nous envoyer de l'outillage.
- Merci ma chérie.

Nous discutons ensuite des nouvelles en provenance d'Atlantic City. Les 66ers se portent bien et ça me fait plaisir de savoir que mes frères d'armes vont aussi bien que possible. Mon clou de cercueil consumé, nous rentrons pour manger avant de nous vautrer dans le canapé devant l'écran plat. Ma brune pose sa tête sur ma cuisse et ne tarde pas à s'endormir. Ce n'est qu'à la fin du film que je la réveille en douceur pour aller nous coucher dans le lit où elle sera mieux pour dormir.

_________________
J'offre 30.000$ au premier qui passera son capot devant le mien sur la ligne d'arrivée.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Real cars don't power the front wheels, they lift them.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jellyka Anderson
« Ténor du barreau »
avatar
Messages : 6026
Date d'inscription : 05/08/2012
Age : 34
Localisation : Woodbury Center

Feuille de personnage
Jauge d'expérience:
6386/10000  (6386/10000)
Jauge de liberté:
20/20  (20/20)
Disponibilité Rp': Toujours
MessageSujet: Re: Premier client + [Action]   Jeu 16 Aoû - 10:16

Action simple et intéressante. Wink

Gains :

200 $

68 points d'expérience

soit (220)+ 68 = 288

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« La domination est définitivement une affaire de femme. »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://woodburyhills.forumactif.com
 

Premier client + [Action]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Récit du premier voyage de Sa Majesté en Araucanie
» Haiti-Premier ministre :Il s'appelle Ericq Pierre !
» Plan d'action: ministere des Affaires Sociales et du Travail
» Le premier ministre Michèle Pierre-Louis au mini-sommet économique de Punta Cana
» Le discours du premier ministre J E Alexis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Woodbury Hills :: Le centre-ville :: Stanford Valley :: Les maisons-
Le forum décline sa responsabilité pour tout usage de patronymes existants ou ayant existé. Les membres s'engagent à produire un jeu fictif et personnel. Woodbury est une ville fictive ainsi aucune référence à des sociétés, commerces, gangs ou mafias existant(e)s ne saurait être tolérée.