Nos Partenaires


RPG contemporain
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Le prédateur n'est pas toujours celui qu'on croit + (Action)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vera Makepeace
« Ange & Démon »
Messages : 132
Date d'inscription : 21/11/2014
Localisation : Pineshore

Feuille de personnage
Jauge d'expérience:
1220/10000  (1220/10000)
Jauge de liberté:
20/20  (20/20)
Disponibilité Rp': Demandez en MP à Coddy
MessageSujet: Le prédateur n'est pas toujours celui qu'on croit + (Action)   Mar 9 Déc - 17:04

Nom de la participante : Vera Makepeace

Warren Makepeace a quitté le ville depuis deux jours pour aller négocier un contrat avec un fournisseur du coté de la Virginie, laissant Vera seule et désœuvrée à Woodbury Hills. Il est plus de minuit alors que la jeune femme tourne en rond dans sa chambre spacieuse et passe régulièrement devant la grande baie vitrée qui donne sur le lac. Son esprit tourmenté va de son mari à son passé et une sourde colère monte en elle sans qu'elle n'arrive à se calmer. Plutôt que de dévaster la chambre sous l'effet de la colère, elle cède à cette pulsion meurtrière qui la tenaille et lui fait peur, et se retrouve dans son dressing pour choisir une tenue propre à faire craquer n'importe quel homme hétérosexuel. Elle choisie une paire d'escarpins noirs à faire pâlir de jalousie un échassier, des bas filet tenus par un porte-jarretelles que sa robe noire moulante et décolletée peine à cacher et il ne lui reste plus qu'à se maquiller. Alors qu'elle se prépare, tout en sachant le but macabre de ces préparatifs, elle se détend un peu et l'absence de son cher mari lui pèse de moins en moins.

Il est une heure du matin alors qu'elle quitte son palace de Pineshore au volant de son SUV hybride pour aller dans les bas-fonds de la ville à la recherche d'un homme sur qui laisser éclater sa colère. Elle prends la direction du quartier de Barrington en espérant trouver un homme qui la trouverait à son goût. Elle connait plusieurs bars dans le coin qui ferment tard et où les clients sortent passablement éméchés. Elle se gare devant un bar et attends qu'un homme sorte. Il ne lui faut pas plus de quelques minutes pour qu'un gringalet ébouriffé ne sorte et s'arrête, cherchant quelque chose du regard. En face de lui, Vera ouvre la fenêtre passager de son Cadillac Escalade et l'interpelle.


- Salut beau mec, tu cherches de la compagnie ?
Client - Heu !? Pourquoi pas, c'est combien ?
- 100$ et tu fais ce que tu veux.
Client - C'est honnête, vraiment tout ?
- Je n'ai pas de tabou, à toi de me dire ce qui te fera plaisir.
Client - Ca marche.

Il cherche dans son portefeuille et sort deux billet de 50$ qu'il tend à Vera. La jeune femme s'en empare et lui déverrouille la portière qu'il puisse monter.

- Je connais un coin tranquille où on pourra s'amuser.
Client - Allons y.

Alors que la jeune femme redémarre, le client vient poser la main sur sa cuisse et remonte légèrement sa robe jusqu'à poser les doigts sur l'intimité de Vera.

Client - Pas de culotte ?
- On gagne du temps comme ça mon chou. Par contre, je préfère que tu me laisses conduire.
Client - J'ai déjà payé et ça me fait plaisir de te toucher la chatte.
- Comme tu veux.
Client - T'es gaulée comme une déesse, je vais me régaler à te péter le cul.
- Si ça te fait plaisir.

La jeune rouquine ne se retient que difficilement de le tuer sur le champ mais dans sa voiture, cela serait trop compliqué de cacher ses traces et, de toute façon, elle a besoin de le regarder droit dans les yeux quand elle pressera la détente. Vera roule tranquillement jusqu'à un chantier de construction abandonné et arrête son 4x4 à l'abri des regards indiscrets dans ce qui aurait du devenir un parking couvert.

- Descend, on va passer derrière, j'ai aménagé le coffre pour être à l'aise.
Client - Comme tu veux.

Alors que l'homme claque la porte du SUV, Vera attrape son pistolet dans son sac à main et descend à son tour de voiture. Elle descend un peu plus la fermeture éclair qui ferme sa robe sur le devant, faisant plonger un peu plus son décolleté et garde sa main droite derrière son dos pour cacher l'arme aux yeux de sa cible. Lorsqu'elle passe à l'angle de son SUV, le regard de l'homme plonge sur la poitrine de Vera et il commence à s'approcher dans l'idée de s'amuser avec le corps de la jolie rousse. Au lieu de continuer comme l’espère l'homme, Vera lui braque son arme vers la tête et l'arrête dans son élan.

Client - Ok, si tu veux pas que j't'encule on fera autre chose.
- Chut, recule.
Client - Tu va faire quoi sale pute ?
- Tais toi, ça va être bon ce que je vais te faire. Recule.

L'homme recule tout en levant les mains dans un geste défensif. Une fois à bonne distance de sa voiture, Vera baisse légèrement son Beretta et presse la détente. La première balle vient pulvériser une des testicules de l'homme qui s'écroule au sol en cherchant son souffle. C'est avec le sourire que Vera le regarde souffrir puis soudainement, elle ressent l'envie irrépressible de s'en aller loin d'ici. Souriant toujours, elle regarde l'homme une dernière fois puis ajuste son front avant de presser à nouveau la détente et de lui loger une balle dans la cervelle. Elle prends une grande inspiration, et fait demi-tour jusqu'à son véhicule sans se départir de son sourire.

Lorsque la jeune femme redémarre en douceur en laissant un cadavre derrière elle, la radio diffuse un programme musical nocturne qui fini de lui détendre les nerfs alors qu'elle rentre tranquillement à son domicile luxueux de Pineshore. Une fois son Cadillac Escalade au garage, elle remonte dans sa chambre, se déshabille et se démaquille avant de prendre un bon bain bien chaud pour tenter de s'enlever de l'esprit le souvenir de cette main moite touchant son intimité. Son esprit fini par occulter ce souvenir pour se tourner vers Warren qui est toujours absent. Tout en pensant à son mari, elle commence doucement à se caresser, et ne pense bientôt plus qu'à lui jusqu'à ce qu'un orgasme la submerge et la ramène à la réalité. En sortant du bain, elle s'enveloppe dans un peignoir épais pour se sécher puis enfile une nuisette de soie rouge avant de se glisser sous la couette. La fatigue ne tarde pas à la faucher et Vera sombre dans un sommeil profond sans rêve. Elle est calme, sereine et l'absence de son mari est devenue moins pesante.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
|~*~| Perso |~*~| Fiche |~*~| Notes |~*~|
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] |||| |||| [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jellyka Anderson
« Ténor du barreau »
Messages : 6025
Date d'inscription : 05/08/2012
Age : 34
Localisation : Woodbury Center

Feuille de personnage
Jauge d'expérience:
6386/10000  (6386/10000)
Jauge de liberté:
20/20  (20/20)
Disponibilité Rp': Toujours
MessageSujet: Re: Le prédateur n'est pas toujours celui qu'on croit + (Action)   Mar 9 Déc - 19:06

Bonsoir Vera, Wink

Ton action te rapporte 71 points d'expérience.
(284) + 71 = 355 points.

Concernant les gains matériels, tu gagnes les 100$ du client.

Tu peux mettre à jour ta fiche personnage avec ces gains.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« La domination est définitivement une affaire de femme. »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://woodburyhills.forumactif.com
 

Le prédateur n'est pas toujours celui qu'on croit + (Action)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le vainqueur n’est pas toujours celui qu’on croit
» Wade Barrett et C-A vs Bobby Lashley et Christian
» Le vrai héros d'une fête est toujours celui qui paie ▬ Rosammund
» Gabin Δ La victoire appartient à celui qui y croit le plus et surtout le plus longtemps.
» (M) John Simm - Celui qui ne croit qu'en l'Humanité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Woodbury Hills :: La périphérie de la ville :: Crystal Crater Lake :: Pineshore :: Les palaces :: Palace de Vera Makepeace-
Le forum décline sa responsabilité pour tout usage de patronymes existants ou ayant existé. Les membres s'engagent à produire un jeu fictif et personnel. Woodbury est une ville fictive ainsi aucune référence à des sociétés, commerces, gangs ou mafias existant(e)s ne saurait être tolérée.