Nos Partenaires


RPG contemporain
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Une voiture ? Non un bijou !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Neil Woodman
« Rangers lead the way »
avatar
Messages : 292
Date d'inscription : 29/03/2013
Localisation : Brookfield

Feuille de personnage
Jauge d'expérience:
2186/10000  (2186/10000)
Jauge de liberté:
20/20  (20/20)
Disponibilité Rp': Envoyez un message à Coddy
MessageSujet: Une voiture ? Non un bijou !   Sam 30 Mar - 15:36

Bon, il est temps que je me trouve un boulot mais avant ça, il faut que je me trouve une voiture mais avec mes 8000$ je ne vais pas aller loin. Je peux oublier tout de suite les voitures neuves, il faut donc me concentrer sur les occasions mais si je me souviens bien, les vendeurs les plus honnêtes sont dans le centre-ville et je vais devoir y aller en bus. Le réseau a probablement changé depuis que je suis parti alors pour en être sur et éviter de perdre du temps, il va falloir que j'aille voir maman pour savoir si elle a un plan du réseau de transport en commun de la ville. Vêtu d'un pantalon de treillis noir et d'un sweat à capuche, j'enfile une paire de jungle boots beige et attrape une veste avant de descendre de deux étages par l'escalier. J'entre dans l'appartement des parents et trouve ma mère assise à table avec un café devant sa bible.

Maman - Bonjour mon fils.
- Bonjour maman. Tu n'aurais pas un plan des bus par hasard ?
Maman - Je dois avoir ça quelque part, pourquoi ?
- Je vais aller dans le centre pour essayer de me trouver une voiture. Ca m'aidera à trouver du boulot.
Maman - Il y a toujours la voiture de ton père si tu veux.

Une vieille Dodge Charger que je n'ai pas vue depuis que je suis parti. La dernière fois que j'ai posé les yeux dessus, elle était presque bonne pour la casse. Mais depuis tout ce temps, si mon père ne l'a pas revendue, elle doit probablement être en état de rouler.

- Elle tourne ?
Maman - Ton père a passé presque tout ses dimanches dessus pour la restaurer. Je ne l'ai pas fait tourner depuis six mois mais avec un peu de chance elle devrait démarrer. J'ai toujours eu peur de la conduire.
- Pourquoi tu ne l'as pas revendue.
Maman - J'ai essayé une fois mais...
- Mais quoi ?
Maman - Ton père aimait trop cette voiture et quand un acheteur a appelé, je lui ai dit qu'elle était vendue puis j'ai retiré l'annonce. Je n'ai pas pu la vendre.
- Je comprends. Je vais aller voir.
Maman - Elle est au garage, la clé est sur un clou dans le placard de l'entrée.
- Merci maman.
Maman - Autant qu'elle te serve puisque ton frère n'en veux pas.
- Elle me sera utile.
Maman - Prend aussi la clé de ma voiture au cas où il te faille aller acheter une batterie.
- Ca marche. Tu n'as pas besoin de ta voiture ?
Maman - Pas aujourd'hui.
- D'accord. J'y vais.
Maman - Tu manges avec moi ce soir ?
- Avec plaisir.
Maman - Ok, je mettrais un deuxième couvert.
- Connor ne sera pas là ?
Maman - Il mange rarement avec moi, il rentre trop tard en général.

Je n'aime pas ça, il va falloir que je vois mon frère au plus vite pour mettre les choses au clair avec lui. J'ai beau être seulement son frère, il ne faudrait pas qu'il prenne l'appartement de maman pour un hôtel, elle mérite bien mieux que ça. Je ravale ma colère et embrasse ma mère.

- J'y vais. A ce soir.
Maman - A ce soir, mon fils.

Je récupère les clés dans le placard et adresse un dernier sourire à ma mère avant de quitter l'appartement puis l'immeuble. Je remonte un peu vers la droite et ouvre le garage que mes parents ont acheté en même temps que l'appartement avant ma naissance. J'y trouve une voiture bâchée. Mon père adorait cette voiture et je ne suis pas étonné de la trouver sous une bâche pour la protéger. La porte étant totalement levée, j'entre dans le garage et pose ma main sur le tissu qui protège cette Dodge. J'hésite un instant à l'enlever, ne sachant pas vraiment à quoi m'attendre dessous. La dernière fois que j'ai vu cette voiture, elle n'était rien de plus qu'un tas de rouille crasseux. Je jette un regard dans le garage et remarque de la documentation empilée sur un coin de l'établi au fond ainsi que tout l'outillage nécessaire pour bricoler une voiture. Mon père faisait les choses dans les règles, avec les voitures comme dans la vie, mais cela ne lui a pas empêcher de déclarer un cancer qui l'a terrassé en deux ans.

Je trouve finalement le courage de lever la bâche et dévoile une carrosserie grise qui me semble neuve. Les chromes sont parfaits. J'ouvre la voiture et inspecte l'intérieur. A part quelques toiles d'araignées, tout semble quasi neuf dans cette voiture. Je récupère un balai dans le coin du garage et enlève les toiles d'araignées avant de m'assoir au volant pour tenter de démarrer ce bijou restauré par mon père. Le premier coup de clé se solde par le blocage du démarreur. La batterie a encore du jus mais pas assez pour lancer le démarreur. Je retente le coup et insiste cette fois sur le démarreur. Le V8 tousse quelques instants avant de se mettre à tourner pour de bon. Je laisse le contact et sors de la voiture pour ouvrir le capot et dévoiler les entrailles de la bête. Je me souviens que mon père voulais monter un moteur Hemi 426 sous le capot et visiblement il a fini par trouver son bonheur. J'ai devant moi une authentique Dodge Charger 500 Hemi de 1969 et si je me souviens bien de ce que me disait mon père en me parlant de cette voiture, je ne vois pas d'autres entorses à l'origine que les freins à disque et les jantes plus grosses. Cette voiture a gardé son âme de l'époque et rien qu'en entendant le V8 ronronner, j'imagine papa avec le sourire aux lèvres devant son oeuvre. Je comprends pourquoi maman n'a pas pu se résoudre à vendre cette voiture malgré la côte certainement astronomique des Charger 500 de 1969. Ce n'est pas une simple voiture, c'est un bijou digne d'un musée que j'ai sous les yeux.

Prenant le fait que cette voiture a besoin de tourner comme excuse, je la sors du garage avant de le refermer et remonte à bord pour aller faire un tour. Dès les premiers tours de roues, je mesure le boulot réalisé par papa sur cette voiture et je n'ai qu'un regret, c'est qu'il ne soit pas là pour en profiter avec moi. Le Hemi pousse fort dès les bas régimes et ne demande qu'à monter dans les tours pour laisser une belle trace de gomme sur la route mais ne connaissant pas cette voiture, je préfère rouler tranquillement à un rythme de sénateur pour profiter de cette conduite. Je crois bien que j'ai réglé le problème de la voiture même si celle-ci va certainement me couter cher en essence, tant pis, c'est celle de papa et rien que pour ça je sais que je ne trouverais pas mieux.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jellyka Anderson
« Ténor du barreau »
avatar
Messages : 6032
Date d'inscription : 05/08/2012
Age : 35
Localisation : Woodbury Center

Feuille de personnage
Jauge d'expérience:
6386/10000  (6386/10000)
Jauge de liberté:
20/20  (20/20)
Disponibilité Rp': Toujours
MessageSujet: Re: Une voiture ? Non un bijou !   Sam 30 Mar - 16:26

+ 15 points

J'ai apprécié la lecture.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« La domination est définitivement une affaire de femme. »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://woodburyhills.forumactif.com
 

Une voiture ? Non un bijou !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Voiture de Djakout-Mizik impliqué dans un autre accident de la circulation
» Qui a tiré sur la voiture du président Préval ?
» BIJOU FEMELLE YORK 7 ANS EN FA ASSO COEUR SUR PATTES
» Chercher un bijou particulier
» Voiture speciale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Woodbury Hills :: Le centre-ville :: Brookfield :: Les logements :: Les appartements :: Appartement de Neil Woodman-
Le forum décline sa responsabilité pour tout usage de patronymes existants ou ayant existé. Les membres s'engagent à produire un jeu fictif et personnel. Woodbury est une ville fictive ainsi aucune référence à des sociétés, commerces, gangs ou mafias existant(e)s ne saurait être tolérée.