Nos Partenaires


RPG contemporain
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Pensée fraternelle ( Libre )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Isaac Anderson
« Cœur à prendre »
Messages : 652
Date d'inscription : 10/10/2012
Age : 33
Localisation : Brookfield

Feuille de personnage
Jauge d'expérience:
2989/10000  (2989/10000)
Jauge de liberté:
20/20  (20/20)
Disponibilité Rp': Oui
MessageSujet: Pensée fraternelle ( Libre )   Lun 29 Oct - 12:09

Isaac avait beau réfléchir, aller sur la tombe de son père, de sa mère, rien, rien ne l'aidait. Personne ne lui apportait de réponse. Jellyka, qui était-elle ? Sa mère était-elle juste au courant ? Elle savait sans doute qu' Abraham avait eu des femmes dans sa vie avant-elle mais savait-elle pour cette Jellyka ? Qui était-elle d'ailleurs, une maitresse ? Une de ses gangsters ? Une des personnes ayant permis la fin du gang d'Abraham ? Non, Isaac avait beau se poser des questions, des milliards de questions même, il ne trouvait aucune réponse. Après de nombreuses déductions, il était arrivé à la conclusion, que cette Jellyka n'avait pas de rapport avec le gang. En effet, Abraham savait que son fils n'était pas mêlé à la rue, il n'aurait donc confié un élément de ce type comme dernier mot à son fils. C'était pas possible, venant de son père, celui qu'il connaissait tant, Isaac ne pouvait y croire. Non, cette Jellyka était personnelle, elle était intime. Une maitresse ? Pourquoi le confier à son fils ? Quel intérêt y avait-il à cela ? Isaac se noyait sous les interrogations. Au volant de sa voiture, il conduisait rapidement dans les larges routes menant à Stanford Valley en ce beau dimanche d'Octobre.

Qui était-elle cette femme ? Cette inconnue ? En s'arrêtant à un croisement pour laisser la priorité à droite, il jeta un oeil sur le coté de la route. Dans un champs, deux enfants, un garçon et une fille se couraient après, fleurs en main. Un adulte les surveillait. Les petits se chamaillaient cela retarda Isaac plus longtemps que prévu, la voiture s'était engagée à sa droite mais l'afro américain n'avait pas démarré pour reprendre la route. Non, cet étrange moment fraternel le maintenait concentré. Il baissa la vitre, les rires des enfants le firent sourire. Déraisonnablement... La voix adulte le ramena à la réalité. Elle demandait à Bruno de laisser sa petite soeur tranquille. Souriant, pensif, Isaac reprit la route rapidement. Mais les quelques mots qu'il venait d'entendre se promenaient dans son esprit pendant quelques secondes avant d'arriver jusqu'à sa conscience. Pour la première fois, ces mots piquèrent le coeur du bel afro-américain.

Et si cette Jellyka était une soeur cachée, une demie-soeur ? Lui qui aujourd'hui est sans père, sans mère... l'idée d'avoir un morceau de lui-même quelque part, cette puissante idée attrape son coeur avec une force incomparable. Une famille, une partie de son père comme lui-même pourrait-elle encore exister aujourd'hui ? Jellyka, il est si beau ce prénom, il ressemble tellement au gout de son père... Où est-elle ? Sans le savoir, le coeur concentré, il croise une voiture, une belle Maserati blanche passe à toute allure. Il lui accorde le soupçon d'un regard... le soupçon d'un clignement de paupière pour sa Jellyka.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« La sagesse dans un monde de brute. »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Pensée fraternelle ( Libre )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pensée solitaire sur le toit... [Libre]
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Woodbury Hills :: Le centre-ville :: Stanford Valley-
Le forum décline sa responsabilité pour tout usage de patronymes existants ou ayant existé. Les membres s'engagent à produire un jeu fictif et personnel. Woodbury est une ville fictive ainsi aucune référence à des sociétés, commerces, gangs ou mafias existant(e)s ne saurait être tolérée.