Nos Partenaires


RPG contemporain
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | .
 

 Mick Armanno

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mick Armanno
avatar
Messages : 5
Date d'inscription : 01/03/2016
Age : 30
Localisation : Woodbury Center

Feuille de personnage
Jauge d'expérience:
0/10000  (0/10000)
Jauge de liberté:
20/20  (20/20)
Disponibilité Rp': Envoyez les MP
MessageSujet: Mick Armanno   Mer 2 Mar - 0:19




J'me présente...  

Armanno, Mick




Partie personnage :

Âge du personnage : 28 ans.
Groupe : Policiers.
Casier judiciaire : Vierge.
Quartier résidentiel souhaité et type de logement : Woodbury Center, une chambre d’hôtel banale.

Histoire :
J’aime pas trop m’étaler sur ma vie privée alors je vais faire court.
Mon père, c’était un flic sur Woodbury Hills. Ma mère, une flic… en Ecosse. Ils se sont rencontrés dans le cadre d’un échange entre les polices pour traiter d’un gang écossais en connexion avec la mafia irlandaise. Ca a collé direct et voilà, neuf mois plus tard j’arrive. Ah ben ça a été rapide.
Bon évidemment, deux flics à des milliers de kilomètres l’un de l’autre, il fallait que l’un fasse des sacrifices. Comme souvent, c’est la femme qui s’y colle. J’ai beaucoup de respect pour ma mère, moi je l’aurais pas fait. C’est sans doute parce que je tiens aussi de mon père. Pas un type très intéressant, je préfère vous le dire tout de suite.

J’ai passé une bonne partie de mon enfance aux Etats-Unis. Woodbury Hills ça a jamais été le paradis mais c’était pas non plus un enfer là où on habitait. Une vie normale de gens des classes moyennes quoi. Ma mère avait trouvé un boulot dans une agence de détectives privés, bon ça lui plaisait pas et je me souviens de quelques engueulades quand j’avais six - sept ans. Un couple qui s’était fait sur une erreur, tu m’étonnes que ça pouvait pas durer. Ils ont quand même fait ma petite soeur, Celine. On a cinq ans d’écart. Mais ça ne les as pas trop aidé, au contraire même. J’avais sept ans quand je suis parti avec ma mère et ma soeur en Ecosse. A l’époque je comprenais pas trop pourquoi et ça m’amusait même, mais avec les années j’ai vite compris que les parents s’étaient quittés.

En Ecosse, la vie était très différente. Plus calme ? Non ça c’est pour ceux qui saquent pas les Etats-Unis. La Grande-Bretagne c’est pareil que Woodbury, si ce n’est pire. Parce qu’en plus des gangs, de la mafia irlandais et de l’IRA, il y a les hooligans. Pourtant moi je m’en suis toujours bien tiré. Ma mère a refait sa vie, je n’ai plus eu de contact avec mon père. C’est tout juste si on recevait une lettre pour Noël. Ma soeur en a plus souffert que moi, c’est sans doute parce que j’étais plus âgé qu’elle quand on est parti.

Mon adolescence, je l’ai quand même passé en rébellion. J’en voulais à tout le monde, bon c’est l’adolescence quoi. Vers la fin de l’adolescence, le diplôme de fin d’études en main, j’ai voulu prendre du recul et me détacher de la famille. Un jour, j’ai acheté un appareil photo, un ordinateur, un billet d’avions, et je suis parti en Amérique Latine faire des photos. J’ai couvert quelques événements médiatiques, j’ai commencé à me débrouiller, à user mes premières latines (on peut parler d’en retour aux sources) et à me découvrir une habilité pour la négociation. A cette époque, je voulais devenir reporter. Bon je l’étais un peu mais je galérais pour vendre mes shoots. Jusqu’à ce jour où j’ai été témoin de l’assassinat d’un mec en pleine rue. Au Mexique, les gangs ça rigole pas. La police n’a jamais retrouvé le meurtrier. Et je sais pas.. ça m’a fait comme un choc. Peu de temps après je rentrais en Ecosse, parce que j’avais plus trop de moyens surtout et que j’étais là depuis deux ans maintenant. Et tout naturellement, j’ai postulé pour la police. Avec l’aide de ma mère, j’ai remporté avec brio les test de candidature et je suis devenu un flic.

J’ai passé six ans dans la police, à faire les carrefours et les petites affaires. C’est sûr que c’est pas très glorieux mais je m’y sentais bien. Et puis vu que je bossais bien et que j’avais appris l’espagnol sur le continent américain, on m’a mis sur une affaire un peu spéciale. Autant dire qu’avec ma mère on s’est engueulé des jours entiers quand elle l’a appris. J’allais être placé en infiltration dans une autre ville, en Angleterre. Un indic devait me faire rentrer dans un gang qui traitait avec des hollandais pour de l’ecstasy. Ca a été l’expérience la plus éprouvante et la plus excitante de toute ma vie. J’ai bien failli y rester. Encore aujourd’hui, je n’en parlerais rien. J’ai pas décroché un mot au psychologue alors c’est pas à vous que je vais dire quelque chose. J’en garde juste deux belles cicatrices, je vous laisse faire le rapprochement en me regardant.

Pendant une année complète, j’ai fait semblant de bosser pour ces mecs là. Je me suis mouillé dans un truc qui me dépassait, je passais mes journées à boire, à fumer, à baiser des putes et à faire le pitbull pour que des petits dealers se pissent dessus. Au final j’ai pu monter, même si j’ai failli mourir deux fois et que je me suis même retrouvé à l’hôpital une fois, sous un pseudonyme bien sûr. Je me souviens surtout des engueulades avec l’administration, qui voulait sans arrêt me relever parce que ça empirait. Mais j’ai tenu bon. Et au final, on a coffré les grosses têtes du réseau.

Après ça, bien sûr, impossible de rester sur place. D’ailleurs impossible même de reprendre du service comme ça. On m’a foutu six semaines en cure de désintox, on m’a obligé à aller à des rendez-vous quotidiens avec des thérapies et des psychologues. J’ai jamais voulu rien leur dire. Et quand j’ai repris du service, courant de l’année dernière.. On m’a très vite fait comprendre que j’étais plus chez moi et qu’on me surveillait.

Au même moment, j’apprenais que ma soeur était partie à Woodbury Hills retrouver mon père, mourant. Le boulot me gonflait, je me sentais plus à l’aise, il me fallait de la nouveauté.. J’ai tout lâché. Petite amie, boulot, appart, voiture.. J’ai tout laissé là bas. J’ai juste pris un sac de sport, j’ai dit au revoir à ma mère et je suis parti, sans portable ni rien. Juste moi, mes papiers, un ordinateur et un sac de sport.

Quand je suis arrivé à Woodbury, c’était trop tard. Il était mort et l’enterrement passé. J’avais pas revu ma soeur depuis un an, et j’avais bien changé. J’ai préféré attendre un peu, histoire de m’installer : durant le voyage, je me suis dit que j’allais me faire engager dans la police locale. D’autant plus que c’est le bordel à Woodbury aussi. Et vous savez quoi ? J’ai la double-nationalité.. Ben ouais, je suis né à Woodbury Hills après tout !

Caractéristiques physiques et morales :
Rien ne vous choque en voyant ma face ? Vous êtes sûr ? Si je dis « mais… il a une tête d’écossais et un nom latino », non toujours pas ?
Ouais je sais, ça peut choquer. Pourtant, c’est tout bête à expliquer : un père d’origine colombienne depuis trois bonnes générations et une mère écossaise. Faut croire qu’à l’inverse de la petite soeur, j’ai hérité plus de la mère que du père.
Ce à quoi je ressemble vous l’avez sous les yeux : pas grand chose à dire. En parlant d’yeux, ils sont légèrement tombant et la pupille est marron foncé. Les cheveux sont bruns, ils se grisent sur les côtés. J’ai le sourire de Glasgow, la moustache à l’irlandaise, la barbe de trois jours habituelle. Revenons vite fait sur le sourire de Glasgow. D’ailleurs il paraît que les bouffeurs d’escargot ils appellent ça le sourire kabyle. Moi c’est plutôt une bagarre qui a mal tourné. C’était dans une autre vie.
On passe vite fait sur les chiffres : un mètre quatre-vingt trois, quatre-vingt kilos pile. Bon je suis un flic quoi, ça passe partout, c’est un minimum endurant. Je maîtrise autant que le commun des mortels le combat à mains nues et autant que le commun des américains les armes. D’ailleurs j’ai jamais dû m’en servir mis à part sur le stand de tir. Je pense pas que ça me soit plus utile que pour intimider de toute manière.
Ah oui, c’est un point essentiel chez moi. Je suis extrêmement débrouillard et plutôt à l’aise avec la négoce. Non ça ne veut pas dire que je n’ai fait que d’empêcher des gens de se suicider, j’aurais sans doute aidé certains à se jeter du haut du septième d’ailleurs. Non, moi je sais trouver des compromis et rouler dans la farine les gens. C’est plutôt utile dans mon boulot, faut l’admettre. Bah faut pas se leurrer, c’est aussi pour ça qu’on m’a foutu chez les infiltrés fut un temps.
Si on écoute mes ex, je suis infernal. Ouais je sais les choisir. Bon je suis peut-être un peu râleur sur les côtés et j’ai sans doute une humeur maussade, mais est-ce que ça fait de moi un mec infernal ? J’en doute. D’autant plus que je suis pas le genre de type à ramener du boulot à la maison, à être infidèle, à mentir ou à me servir des gens, sauf si je risque ma vie bien sûr. Je suis pas non plus égoïste non. C’est vrai que je supporte pas grand chose, que je lâche très vite le fil avec les relations sentimentales, mais on est d’accord que tout ça c’est surtout des conneries ? Non sérieux je préfère encore les plans d’un soir, au moins on est fixé.
Mes goûts se portent surtout sur les roulées et les cigares, le bon scotch aussi (essayez pas de me faire boire du bourbon ou du whisky !) mais attention, jamais pendant le boulot. Les voitures aussi, ça me parle ça. Du reste j’aime bien coffrer des enfoirés qui tuent et qui foutent leur merde de drogue et de flingues dans les quartiers, ça compte ?
Non sérieux aimez moi. Je suis juste un flic tranquille quoi.

Avatar : Tommy Flanagan.

Partie personnelle :

Âge : 19 ans.
Comment avez-vous découvert notre forum ? Je connais les admins depuis belle lurette.
Avez-vous un autre personnage sur le forum ? Oui, Alekseï Gymnestov. Mais je l’abandonne faute de motivation et d’idées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Connor Strickland
avatar
Messages : 166
Date d'inscription : 28/01/2015
Localisation : Woodbury Hills

Feuille de personnage
Jauge d'expérience:
606/10000  (606/10000)
Jauge de liberté:
20/20  (20/20)
Disponibilité Rp':
MessageSujet: Re: Mick Armanno   Mer 2 Mar - 12:12

Bienvenue avec ce nouveau personnage Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charly Fox
avatar
Messages : 193
Date d'inscription : 22/05/2015

Feuille de personnage
Jauge d'expérience:
525/10000  (525/10000)
Jauge de liberté:
20/20  (20/20)
Disponibilité Rp': Oui
MessageSujet: Re: Mick Armanno   Mer 2 Mar - 19:09

Très sympa l'histoire de ce nouveau perso ^^

Re Bienvenue ; ))

_________________



@LADY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jellyka Anderson
« Ténor du barreau »
avatar
Messages : 6026
Date d'inscription : 05/08/2012
Age : 34
Localisation : Woodbury Center

Feuille de personnage
Jauge d'expérience:
6386/10000  (6386/10000)
Jauge de liberté:
20/20  (20/20)
Disponibilité Rp': Toujours
MessageSujet: Re: Mick Armanno   Jeu 3 Mar - 20:53

Bienvenue à toi avec ce perso tout beau tout neuf Wink

Tu es validé. Tu connais la suite concernant les formalités. 

Bon jeu Mick.

_________________


« La domination est définitivement une affaire de femme. »
Un peu de curiosité ? - Un peu trop même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://woodburyhills.forumactif.com
Isaac Anderson
« Cœur à prendre »
avatar
Messages : 652
Date d'inscription : 10/10/2012
Age : 33
Localisation : Brookfield

Feuille de personnage
Jauge d'expérience:
2989/10000  (2989/10000)
Jauge de liberté:
20/20  (20/20)
Disponibilité Rp': Oui
MessageSujet: Re: Mick Armanno   Mer 16 Mar - 15:13

Bienvenue !

_________________


« La sagesse dans un monde de brute. »
En savoir plus ? - C'est par là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Mick Armanno   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mick Armanno

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mick Taylor
» Hey ça faisait une paye mon gars {Mick et Nelow
» Halloween Havoc 2010
» EWR Fantasy - Hogan achète la WCW (2001)
» Aller vers le passé [PV Chad, Mick]

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Woodbury Hills :: Bienvenue à Woodbury Hills :: Présentations des personnages-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Le forum décline sa responsabilité pour tout usage de patronymes existants ou ayant existé. Les membres s'engagent à produire un jeu fictif et personnel. Woodbury est une ville fictive ainsi aucune référence à des sociétés, commerces, gangs ou mafias existant(e)s ne saurait être tolérée.