Nos Partenaires


RPG contemporain
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Pour une Étoile + (Action)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Isaac Anderson
« Cœur à prendre »
avatar
Messages : 652
Date d'inscription : 10/10/2012
Age : 33
Localisation : Brookfield

Feuille de personnage
Jauge d'expérience:
2989/10000  (2989/10000)
Jauge de liberté:
20/20  (20/20)
Disponibilité Rp': Oui
MessageSujet: Pour une Étoile + (Action)   Mar 12 Jan - 17:18

Nom des participants : Kim Morrison, Charly Fox, Mirage de Fuentes, Neil Woodman, Isaac Anderson

Ce devait être la soirée de l'année ou au moins celle de ce début d'année. Le gratin de la ville avait reçu des invitations, les deux salles étaient prêtes et les employés plus motivés que jamais. Isaac avait commencé sa journée par un footing de quasiment deux heures. Il avait mangé équilibré et léger à midi, s'était accordé une petite sieste en début d'après-midi et se trouvait maintenant dans ses cuisines en tenue de combat. Tout devait être parfait et prêt pour ce soir. Des fleurs fraîches avaient été livrés et elles s'accordaient parfaitement avec la décoration des deux atypiques salles de l'Endroit. Isaac motivait ses troupes tout en contrôlant tout ce qui se passait en cuisine. Il passait en revue la coupe des légumes, les sauces mais également les desserts. Pour cette soirée spéciale, une carte spéciale. Pour commencer, un large choix d'amuse-bouche servit à table avec l'apéritif commandé par les convives. Ainsi tout le monde peut boire ce qu'il désire. Un champagne millésimé a cependant été sélectionné pour les curieux souhaitant se laisser surprendre. Ensuite, c'est tout simple une carte avec un choix à chaque étape. En guise d'entrée, le choix entre deux plats. Un choix également pour le plat principal et pour finir un dernier choix à faire pour le dessert. Le tout étant offert à l'assemblée d'invités de marque. Ce soir à l'Endroit, des notables, des gens influents mais également des amis et des connaissances de divers horizons. On entre que sur invitation et on se régale aux frais du Chef. Le tout étant une grosse opération marketing pour la remise de la seconde Étoile accordée au Chef plus tôt dans la semaine par l'équipe de Marc Simmons, critique culinaire. Tout était quasiment prêt. Les menus trônaient sur les tables, les verres en cristal de Baccarat scintillaient.

Il y a deux jours, Isaac déambulait dans les grands magasins. C'est au détour d'une grande enseigne de luxe, qu'il marqua un temps d'arrêt. Bien décidé à mettre son plan à exécution. Il souhaitait remercier Charlotte pour cette soirée passée en sa compagnie et il souhaitait également lui faire un clin d'oeil. Sa demi-soeur lui avait assuré qu'il n'y avait pas plus confortable que des escarpins Chanel. Elle qui avait à peu près tout essayé de ce qui se fait d'hors de prix, elle devait sans doute s'y connaître assez bien. Elle lui avait certifié qu'on se sentait dans ces escarpins comme dans des chaussons, qu'ils ne faisaient pas mal aux pieds et qu'on ne sentait ni les centimètres ni la cambrure. Même si Isaac n'avait pas tout compris, il avait toute confiance en Jellyka. Ainsi, il entra dans la boutique Chanel du centre commercial Beverly Store. On s'occupa très vite de lui et comme il n'avait pas de budget précis pour faire ce cadeau, il prit le temps de choisir. Finalement, une paire très classique et assez sobre lui sauta aux yeux. Ces escarpins étaient classes et distingués, ce qu'il fallait pour que Charlotte déambule au restaurant toute la soirée sans avoir mal aux pieds. Ce n'est que le lendemain que l'Italienne eu la surprise d'entendre sonner à sa porte dans la matinée. Un coursier était là et il lui confia deux invitations et un paquet assez conséquent. Elle pouvait maintenant découvrir [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et les deux invitations au cas où elle désirait venir accompagné. Un petit mot écrit à la main accompagnait le tout " Pour que tu puisses voir la vie d'en haut tout en préservant tes pieds ".

Mais revenons-en à nos casseroles. Isaac était parfaitement concentré sur une de ses entrées. Le monde n'allait pas tarder à arriver et l'afro-américain était pour l'instant en cuisine. Il aura toute la soirée pour passer à chaque table mais pour l'instant il fallait peaufiner les détails. Ses employés allaient parfaitement bien s'occuper des invités. Ces derniers auront directement une table pour s'installer avec ensuite le choix de se balader un peu entre le bar et les divers canapés. Les invités allaient s'en doute faire un effort de tenue mais Isaac tenait à ce que son restaurant demeure accessible. Pas besoin d'un noeud papillon pour entrer, il suffit d'une chemise et d'un jean un peu habillé pour ces gentlemans. Bien-sûr, vous ne vous sentirez pas de trop si vous avez misé sur la robe de cocktail mesdames, c'est même le moment où jamais.

" Isaac, les premiers invités sont là. " Informe une employée à travers la porte de la cuisine.

" Super Melissa ! J'te remercie. " Lance Isaac sans quitter des yeux son plat qui mijote.

Arrow Pour l'instant, nous pouvons commencer par l'arrivée des invités, l'installation et l'apéritif, nous découvrirons le menu plus tard dans la soirée au fil de mes messages. Merci à vous de vous être proposés pour vous joindre à moi.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« La sagesse dans un monde de brute. »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Morrison
avatar
Messages : 874
Date d'inscription : 09/11/2014
Age : 25
Localisation : Woodbury

Feuille de personnage
Jauge d'expérience:
260/10000  (260/10000)
Jauge de liberté:
20/20  (20/20)
Disponibilité Rp': A voir par MP
MessageSujet: Re: Pour une Étoile + (Action)   Mer 13 Jan - 23:54

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]L'Endroit ? Tiens, ça me dit un truc, ce nom. C'était pas le restau où j'avais déposé le type en panne, y a quelques temps ? Pourquoi j'ai une invitation ? Aaaaah, oui. J'avais carrément zappé qu'il m'avait dit que je pouvais passer quand je voulais. Mais bon, j'ai pas eu des masses de temps quoi. Pourtant j'habite pas super loin. Et bon, c'est pas le genre de coin où je vais traîner, en même temps. Mais : comment ils ont su mon nom ? Ou mon adresse ? L'immatriculation de la voiture ? Je sais pas. Je demanderai, peut-être. Alors... Blablabla, invitation, telle date, telle heure, deux personnes, tenue habillée. Ouais, en général, quand on porte des fringues, on est habillé. Mais bon, dans ce cas, c'est plutôt tenue classe. Merde, je sais pas si j'ai ça sous la main. J'ai trop l'habitude de porter des jeans et compagnie. Non, je crois bien que j'ai rien niveau robe de soirée ou quoi. J'fais quoi, je jette l'invitation, ou je fais jouer mon repas gratuit une autre fois ? Mouais, ça me fera sortir, au moins. C'est pas tous les jours qu'un bouge de ce genre m'invite, autant en profiter. Et espérer ne pas trop détonner avec la faune locale. Ni John, je crois que je vais l'inviter, c'est pas comme si j'avais des tas de personnes, niveau choix. Le coup de bien s'habiller, c'est pour lui que ça va faire bizarre. Je vais l'appeler, du coup. Mais après. Faut déjà que je trouve quoi mettre. J'ai pas les moyens pour un truc hors de prix, j'taffe dans un garage de merde, avec une paye dans le genre.
Rah, y aura toutes les commères et autres langues de putes du gratin de la ville et alentours. Gros cliché, mais c'est pas loin de la vérité. Au pire, c'pas grave, j'irais un peu moins à l'arraché que d'habitude. Mais pas en robe, j'aime pas trop en porter. Je trouve que ça me va pas. Pareil pour les escarpins. Au final, c'est vrai que je fais un peu garçon manqué du côté vestimentaire. C'est pas comme si ça m'importait, mais je sais qu'un jour, je me mettrais un peu plus à m'habiller comme une vraie fille. Pour l'occasion, je vais faire ce que je peux, je sais que j'ai deux-trois trucs classes qui vont bien ensembles. Et merde à ceux qui sont pas contents. Et merde à la robe, surtout. J'ai pas ça en stock.

[...]

J'ai failli avoir une crise cardiaque de rire quand [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] est passé me récupérer. Rasé, et tout l'attirail. Oui, je vais pas faire la conductrice, la galanterie ça existe encore. Mais lui, je lui ai dis de venir habillé bien, on dirait un jeune qui va au bal de promo. Ou un mariage, ou un enterrement. Oui, c'est classe, mais j'ai tellement pas l'habitude de le voir comme ça. Bref, on y est presque, faut juste trouver un coin pour ranger sa bagnole. Au moins, avec son Impala de '67, en état nickel, on fait presque pas tâche. Ah, ouf, j'ai pas oublié les invitations. Et y a déjà du monde. Ils ont invité tant de gens que ça ? Pas mal...

- Bon, le jeune premier, tu te tiens bien, hein ? Essaye de pas dire, ou faire, de conneries.
- T'inquiètes, tu me connais !
- Oui, justement. Mais je suis sérieuse, c'est pas notre "monde" habituel, là. On sera pas avec des collègues ou quoi.
- Mais tu verras, je sais très bien me tenir quand il faut.

Mouais... J'espère. Mais je lui laisse le bénéfice du doute, on a jamais été -ni lui, ni moi- à des trucs comme ça. Je stresse sans doute plus que lui. J'aurai du mettre une robe, et des escarpins. Mais c'est cher, même si ça passe mieux que mes bottines en cuir et ma tenue. Bon, du coup, John aussi a pas l'habitude de me voir comme ça, il a bien ri aussi. On dirait une vraie femme. C'est bien un pote, pour dire ça. Bref. On a réussi à garer la voiture, et on se dirige vers L'Endroit. Ça me stresse pas mal de voir toutes ces personnes du gratin de la ville, ou non, je sais pas si tous le sont. Mais bon, d'un côté, je m'en fous un peu, je les connais pas, ils me connaissent pas. Du coup, normalement, le repas devrait bien se passer. Enfin, si ça se passe comme ça. J'ai pas regardé si le déroulement était expliqué. Hé, ça fait toujours un repas gratuit dans un restau chicos, on va pas dire non. Je prendrais des nouvelles du gars que j'ai "secouru", et son nom aussi, je sais même plus s'il me l'a dit, en tout cas, je sais pas ou plus c'était quoi son blase.
On arrive à l'accueil, et c'est le moment de présenter les invitations. Ça tombe bien, je les ai sorties un peu avant, histoire de pas trop trainer. Et j'ai de la chance, elles sont valides. Cool. On entre. Et je me sens paumée. C'est quand même un peu luxueux aussi. Mais John, lui, il est déjà à l'aise on dirait. Il se dirige déjà vers là où il voit à boire et à manger. Enfin, vers la table où il voit de la place. Et si y a un plan de table, on fait comment ? Et voilà qu'il pique un peu des trucs à grignoter à gauche et à droite. Putain, on est pas au bar ou quoi, ici. Je lui fait signe de faire un peu attention.
Au passage, je salue quasiment personne, j'attends juste de voir si y a des têtes que je connais. Enfin, si, je salue ceux qui le font, mais voilà. Sans plus, juste les petits sourires faux-culs de mise. Bon, faut juste que j'arrive à me repérer, à savoir si on a des places attitrées ou pas. Ah, je crois que oui, peut-être. Bon, je vais essayer d'attraper quelqu'un du personnel pour voir. Tiens, je crois qu'elle travaille ici, elle, elle a une tenue adaptée.

- Euh, mademoiselle, madame, excusez-moi... Pour s'installer, c'est libre ou on fait comme on veut ?
- Ha, et dire que tu voulais que j'en dise pas des "bêtises". Mais, oui, mademoiselle ? Nous n'avons point vu comment cela se déroulait. Pouvez-vous nous éclairer, je vous prie ?

Il cachait bien son jeu, ce petit con. Mais si son langage peut nous aider, pourquoi pas.

HRP:
 

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charly Fox
avatar
Messages : 193
Date d'inscription : 22/05/2015

Feuille de personnage
Jauge d'expérience:
525/10000  (525/10000)
Jauge de liberté:
20/20  (20/20)
Disponibilité Rp': Oui
MessageSujet: Re: Pour une Étoile + (Action)   Sam 16 Jan - 12:55


Un jour.
Plus qu'une seule petite journée et ENFIN elle serait en Week end.
Pourtant d'ordinaire ce n'est pas une chose qu'elle attendait avec impatience.
Mais cette semaine avait été particulièrement pesante et interminable. Entre ses problèmes d'assurance bloquant les autorisations pour démarrer les travaux d'une porte accessible directement dans son bureau, sans avoir pour ses clients à traverser son garage, une fuite d'eau à l'étage qui avait décalé la pose de la baignoire, en plus de l'obliger à refaire la peinture fraîchement étalée, et un travail de dingue, elle n'avait qu'une envie : ne rien faire pendant deux jours !

Oui mais ... cela se saurait si les choses se déroulaient tout le temps comme on le souhaite !
Surtout ce matin, ou tout allait de travers, forcément, puisqu'elle était pressée.
Café avalé en même temps qu'elle s'habille, puis se déshabille puisque le tailleur beige affiche une tâche dont elle n'a aucun souvenir de comment elle est arrivée ici, va pour des jeans et une chemise, elle n'avait plus le temps de faire beaucoup mieux.
Bref arrêt au bureau pour profiter de l'aller retour prévu jusqu'au centre ville et lancer l'impression du dossier comptable de Monsieur Paoli qui l'attendait en fin de matinée ... c'est cette fois le tonner qui choisit ce jour pour être à sec !
Qu'à cela ne tienne, il vaut mieux en rire ! Elle en achètera un sur le trajet.

Une heure après elle était miraculeusement de retour et sans retard supplémentaire, et failli s'en réjouir ... avant de trouver devant sa porte le fils Di Tommaso, deux fois éconduit déjà, mais qui revenait à la charge, prétextant une doléance professionnelle urgente. Poliment, mais un peu plus sèchement cette fois, elle lui fit comprendre que son père n'avait qu'à l'appeler et prendre un rendez vous, faute d'avoir honoré celui ou elle s'était retrouvée en plan au restaurant.
Sourire retenu à cette pensée, puisqu'elle gardait un excellent souvenir de cette soirée qui avait mal débuté mais qui s'était on ne peut mieux déroulée dès lors qu'Isaac avait pris les choses en main.
Une rencontre des plus agréable avec le propriétaire des lieux qu'elle avait hâte de revoir, pour tout dire ...

Cartouche d'encre remplacée, elle lance l'impression des documents lorsqu'à nouveau la sonnette carillonne, la faisant pester et se dire que cette fois, le fils du mafieux allait se faire rabrouer sans ménagement ... L'air furibond elle ouvre sa porte pour finalement se retrouver en face d'un pauvre livreur, autant gêné qu'elle des petits noms d'oiseaux qu'elle avait lâché en italien. Bien sûr elle s'excusera en récupérant un paquet et deux invitations pour célébrer la seconde étoile du Chef, justement ... qui aura lieu ... demain !
Cela aurait pu contrarier ses projets du week end mais au contraire lui colle un sourire enchanté.
Qui se fige un peu, perplexe, lorsqu'elle ouvre son colis et découvre de splendides escarpins de marque ... bleus !
En une seconde, le contenu de sa garde robe défile dans sa tête en même temps qu'elle la secoue de gauche à droite, sachant d'avance qu'elle n'avait aucune robe de cocktail qui pourrait aller avec.
Téléphone !

- Max ! J'ai besoin de toi ! Coucou. Dis moi que tu as un moment pour moi dans l'après midi ... tu vas adorer ce défi ! Je viens avec des escarpins et il me faut LA robe pour les accompagner demain à l'Endroit, j'ai une invitation pour toi si tu réussis !

- Chérie à part du vert ou du bleu, cela ne me prendra pas plus de temps que toi pour les enfiler ! Viens quand tu veux, et si rien de ma collection ne fait l'affaire, on ira faire les boutiques ma belle ! J'adôore quand tu me défies dans mon monde et je ...

- Justement ... Ils sont bleus ... Pas le temps, je file, à toute à l'heure !

Elle raccroche avant d'entendre les hurlements hystériques de son ami qu'elle imagine très bien.
La dernière feuille fraîchement encrée sortait de l'imprimante, elle mit le tout dans une pochette et repartit pour son marathon. Non sans un regard régulier sur le paquet posé sur le siège avant de son Dodge, et qui provoquait ce même sourire chaque fois.

Inutile de préciser que Max avait préparé toute une panoplie de robes et accessoires et qu'il fallut le recadrer à plusieurs reprises ... ses goûts étaient certes excellents en matière de mode mais bien trop excentriques pour elle.

Tu n'as pas du le laisser indifférente ton bellâtre pour qu'il t'offre ces escarpins ...

Ils sont magnifiques oui ... et j'y suis comme dans des chaussons, c'est magique ...

Haaan j'ai trouvé ! Regarde cette [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  , aux reflets argent bleuté, on va lui trouver une ceinture et un foulard en mousseline du même bleu, une pochette assortie et tu seras parfaite !

L'image renvoyée par le miroir, une fois maquillée légèrement, ses cheveux relevés en un chignon bohème pour ne pas masquer le dos nu de la robe, lui convenait. Chic mais sans extravagance, simple mais distingué.
Et Max qui passa la chercher le lendemain ne masqua pas la fierté de sa trouvaille. Lui même avait fait l'effort pour ne pas la gêner, même s'il savait qu'elle assumait son look particulier, de mettre un costume "masculin".

C'est moi ou tu es nerveuse ma chérie ?

Non ! ... Je ... C'est juste que ... Je suis ravie de le revoir et pouvoir le féliciter pour cette deuxième Etoile qu'il mérite ! Qu'est ce que tu t'imagines encore ?!...


Ah mais je n'imagine rien, je constate ... J'ai encore plus hâte de voir qui est celui qui a su te troubler à ce point ... Tu te doutes que j'ai regardé quelques photos et Pfiou, j'avoue qu'il est carrément craquant !

Max !

Heureusement ils arrivaient à proximité du restaurant, et l'air frais effaça un peu le rouge qui avait empourpré ses joues.
A l'intérieur, les convives se pressaient déjà autour du buffet et son ami couturier l'abandonna un instant pour saluer tous ceux qu'il connaissait, donc presque tout le monde !
De son côté, elle admira un instant la décoration soignée, les fleurs ornant les tables et dont les couleurs se reflétaient dans le cristal des verres.
Discrètement, elle chercha du regard leur charmant hôte qu'elle se languissait de pouvoir remercier et féliciter ... mais qui devait sans doute être très occupé en cuisine.
Apercevant Mélissa qu'elle connaissait déjà, elle s'approcha pour la saluer ... mais un couple l'abordait au même instant pour demander quelques précisions sur le déroulement de la soirée et un éventuel plan de table.

Charly sourit à la serveuse, attendant qu'elle renseigne les deux convives, qu'elle salua également.

Messieurs Dames, bonsoir ... Je me posais justement la même question Mélissa ...

_________________



@LADY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil Woodman
« Rangers lead the way »
avatar
Messages : 292
Date d'inscription : 29/03/2013
Localisation : Brookfield

Feuille de personnage
Jauge d'expérience:
2186/10000  (2186/10000)
Jauge de liberté:
20/20  (20/20)
Disponibilité Rp': Envoyez un message à Coddy
MessageSujet: Re: Pour une Étoile + (Action)   Mar 9 Fév - 14:52

Alors que je suis en train de nettoyer une arme de poing, j'entends à la radio le flash info de 17h. Merde, je n'ai pas fait attention à l'heure et j'ai encore pas mal de choses à faire avant de rejoindre Mirage pour la soirée. Je ne me suis pas rasé depuis quatre jours et il serait pas mal que je règle ce problème avant d'enfiler mon costume pour la soirée. Je laisse le soin à un de mes employés de finir le nettoyage du pistolet et me sauve rapidement du boulot pour sauter dans mon Blazer et rentrer chez moi.

Je commence par une bonne douche et prend ensuite un soin tout particulier à me raser de près. J'ai plutôt tendance à me passer rapidement un coup de tondeuse d'habitude depuis que j'ai quitté l'armée mais ce soir je compte bien faire un effort. Je doute que beaucoup de client de l'Endroit portent une barbe de trois jours comme je le fait habituellement. Inutile de se faire remarquer, je ne serais déjà pas dans mon élément, pas la peine d'en rajouter. Une fois rasé de près et coiffé correctement, je regarde l'heure et remarque que je suis finalement dans les temps. Le rendez-vous avec Mirage n'est pas avant une bonne demie heure. Je m'habille et garde la cravate ainsi que la veste de coté pour l'instant. J'ai d'autres chemises blanches en stock, ce qui n'est pas le cas de la veste de costume ou de la cravate et je n'ai pas envie de prendre le moindre risque. De toute façon, après de multiples essais infructueux pour avoir un nœud de cravate parfait, je fini par laisser tomber et laisse ma cravate dans le tiroir.

A 18:45, j'enfile ma veste et m'apprête à accrocher mon holster à ma ceinture mais je me ravise. Je doute qu'il soit utile que j'emporte mon Kimber là-bas, autant le laisser ici. Je fini par ranger mon étui dans le tiroir et enfile un manteau avant de quitter mon appartement pour rejoindre mon garage où se trouve ma Dodge Charger. J'ai eu peur du temps ces derniers jours mais finalement il n'est rien retombé depuis que les routes ont été déneigées et avec 4 pneus hiver je devrais pouvoir nous conduire au restaurant sans problème.

Cinq minutes avant l'heure prévue, je me retrouve devant la porte de notre immeuble à attendre Mirage alors que le moteur de ma Charger tourne au ralentit pour chauffer doucement. J'attends dehors que ma charmante voisine me rejoigne et je me rends compte que je ne sais pas grand chose d'elle. Est-elle du genre à passer des heures dans la salle de bain pour se préparer au point d'être en retard ou est-elle plutôt organisée et ponctuelle ? Ca va être la surprise mais je serais bientôt fixé.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirage De Fuentes
« Profiler de charme »
avatar
Messages : 665
Date d'inscription : 09/08/2012
Age : 35
Localisation : Brookfield

Feuille de personnage
Jauge d'expérience:
2296/10000  (2296/10000)
Jauge de liberté:
20/20  (20/20)
Disponibilité Rp': Par MP
MessageSujet: Re: Pour une Étoile + (Action)   Sam 13 Fév - 16:52

Ce soir, c'était le grand soir ! Oui Mirage pouvait bien résumer ses pensées du matin dans cette seule phrase. Ce soir, c'était le grand soir et pour plusieurs raisons. La première étant qu'elle sortait avec son voisin d'une telle manière qu'on pouvait presque appeler cela un rencard. Certes c'était pour le remercier d'avoir été présent il y a quelques semaines mais cela reste une soirée au meilleur restaurant de la ville entre deux adultes consentants et célibataires. Ça ressemble donc plutôt bien à un rencard et même si Mirage n'a aucune idée en tête, elle se met une petite pression typiquement féminine. La seconde et dernière raison c'est qu'il va falloir sortir la robe et le make-up de soirée. C'est pas une mince affaire car lorsque l'on passe son temps à courir après les criminels les plus tordus de ce monde, on oublie parfois ce que ça fait que de passer plus de dix minutes dans une salle de bain. Pourtant ce soir, cette obligation allait se rappeler à l'esprit de la jolie profiler du FBI. Sa journée avait été plutôt compliquée mais cela n'avait aucunement affecté son moral et sa joie d'être à ce soir. L'affaire sur laquelle elle travaillait principalement était complexe, cette histoire de tueuse en série qui ne s'en prenait qu'à des hommes n'était pas la plus simple qu'elle est connue mais elle ne désespérait pas d'y mettre un point final.

Finalement, il est 18heures lorsque la jeune femme se glisse sous la douche après avoir allumé le chauffage dans l'intégralité de son appartement. Elle se lave les cheveux avec son shampooing aux senteurs noix de coco et termine son corps avec un gel douche à la mangue. Soirée tropicale en perspective n'est ce pas ? Le tout avec des températures avoisinant celle de la Russie je vous l'accorde. L'hiver cependant bien avancé, les beaux jours ne sont plus très loin mais il ne faudra pas compter sur eux ce soir. Mirage a choisi une robe et elle doit également l'accompagner d'une grosse veste si elle ne veut pas se geler entre son appartement et le restaurant. Elle quitte ensuite sa douche, sèche ses cheveux de manière à laisser naître ses épaisses ondulations qui caractérisent sa chevelure. Niveau maquillage, elle opte pour un teint plutôt travaillé, des yeux charbonneux et une bouche naturelle. Elle fouille dans ses tiroirs jusqu'à trouver son parfum pour les grandes occasions et s'en accorde deux pschitts. Finalement elle enfile un ensemble de lingerie en dentelle anthracite et la robe qu'elle s'est achetée la veille. Le reflet que lui adresse le miroir semble lui convenir.  

Spoiler:
 

Nichée sur ses escarpins noirs, elle patiente contre sa fenêtre jusqu'à voir apparaître le véhicule de Neil. Aussitôt, elle attrape sa veste et sa pochette également sombre. Elle quitte son appartement quelques secondes plus tard et dévale les escaliers avec assez de facilités pour une demoiselle qui ne pratique pas les échasses à longueur de journée. Là voila enfin qui ouvre la portière passager de la Charger de son voisin. Elle grimpe à l'intérieur et referme rapidement la portière derrière elle. Ses grands yeux attrapant directement le regard de Neil. Elle lui fait aussitôt la bise, toute souriante.

" Tu vas bien Neil ? Il fait trop froid n'est ce pas ?! On se gèle sérieusement. J'avais oublié la sensation des collants avec le froid tu sais ? " Ajoute-t-elle comme pressée et ravie d'aller à cette soirée.

" Non tu sais pas. " S'amuse-t-elle bêtement tout en vérifiant si elle a bien les invitations dans sa pochette.

La belle a la parlotte et Neil ne peut que le remarquer pendant toute la longueur du trajet. Une femme heureuse cache difficilement son enthousiasme. Quelques minutes plus tard, la voiture stationne sur le parking de l'Endroit. Heureusement d'ailleurs que la voiture ne se trouve qu'à quelques pas de l'entrée. Le froid n'étant pas très sympathique avec les jambes galbées de l'agent fédéral. Toute pimpante, elle franchit donc très vite les portes du restaurant avant de se plonger dans les yeux de l'homme qui l'accompagne.

" C'est beauu. " Lance-t-elle en s'accrochant au bras droit de Neil.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Le souvenir de ton sourire est immortel. »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Anderson
« Cœur à prendre »
avatar
Messages : 652
Date d'inscription : 10/10/2012
Age : 33
Localisation : Brookfield

Feuille de personnage
Jauge d'expérience:
2989/10000  (2989/10000)
Jauge de liberté:
20/20  (20/20)
Disponibilité Rp': Oui
MessageSujet: Re: Pour une Étoile + (Action)   Mar 16 Fév - 14:05

" L'apéritif se déroule super bien Chef. Les invités sont contents, ils aiment vraiment les mises-en-bouche. " Explique Melissa de manière plutôt enjouée.

" Tant mieux Melissa, tant mieux. Je vais aller jeter un oeil de toute façon mais avant ça, je vais lancer le premier plat comme ça on va pouvoir enchaîner en cuisine même si je m'éternise un peu. " Ajoute l'afro-américain qui n'a même pas le temps de lever un oeil vers sa serveuse en chef. Cette dernière hoche positivement la tête et regarde à peine autour d'elle. Les cuisiniers s'affairent autour d'Isaac et ce dernier se concentre sur l'assaisonnement des mises-en-bouche au feuilleté de crabe.

" Dans une petite heure, on passera au premier plat. Le temps pour tout le monde de discuter, et d'apprécier l'apéritif. Je compte sur toi pour t'occuper de l'organisation Melissa. Au moindre problème, tu sais que je suis là. " Reprend-t-il en confiant un court regard au moment où il termine sa phrase.

" Bien chef. " Acquiesce la jeune femme avant de quitter la cuisine rutilante de l'Endroit.

Isaac se concentre de nouveau sur les dernières petites touches à apporter à ses mises-en-bouche, vérifiant certains assaisonnements et temps de cuisson. Le Chef Étoilé est très concentré et plutôt appliqué mais aucune nervosité ne s'échappe de sa personne. Pour le moment, c'est plutôt un bon point surtout que le critique a du arriver et qu'il va devoir aller à sa rencontre dans les minutes à venir. Ça sera l'occasion de saluer, du moins ponctuellement, certains invités. Pour cette seconde étoile, Isaac a misé sur un retour aux anciennes techniques et aux traditions. Il a donc choisi des produits de qualité et parfois même d'exception. Souhaitant ensuite cuisiner le tout avec un petit peu de folie. Le but étant  d’harmoniser les saveurs et de rajouter un petit plus dans chaque création. Vous savez il y a des petites choses pour rendre un repas particulier et hors du temps. L'afro-américain souhaitait bien offrir un repas dont ses invités pourront se souvenir longtemps. C'était avant tout une fierté personnelle et une volonté de respecter ses convives. Ainsi il mettait toute son attention afin de veiller à ce que tout soit parfait. Perfectionniste dans l'âme ce n'est pas dans ce genre de situation qu'il va lâcher un peu de lest. D'ailleurs afin de confectionner ses mises-en-bouche, Isaac avait longuement réfléchit car il souhaitait des saveurs différentes, des textures variées tout comme les températures. Le poisson était particulièrement à l'honneur mais la volaille n'était pas en reste, copieusement accompagnée de légumes de saison. Isaac y avait mit tout son coeur et il n'allait pas tarder à aller prendre la température en salle.

En parlant de la salle, des invités dégustaient déjà, une coupe de champagne millésimé en main. Certains avaient préférés s'installer à leur table. D'autres discutaient autour du bar ou encore sur les canapés du coin lounge. Le choix était tout à fait libre. Les tables étaient déjà dressées et elle portait les noms des convives. Il suffisait de se promener dans les salles pour trouver sa table ou bien de demander à une des serveuses. Les gens semblent heureux de se trouver ici, des éclats de rire s'échappent des conversations, des discussion business s'entament entre deux verres. Plus loin Melissa donne des indications à un petit groupe d'invités. Il s'agit notamment de Kim, un ami et de Charly avec un ami également. La serveuse garde le sourire et explique les choses de manière simple, ajoutant parfois les gestes aux paroles en désignant le bar. Autour d'elle, un ballet de serveur s'active afin de contenter la foule, les mises-en-bouche tièdes laissent échapper de légères fumées aux arômes salés. Ça croustille, ça fond, les yeux pétillent ici et là, le charme opère. Le Chef ignore encore les réactions premières de ses invités mais il ne va plus tarder à venir saluer Marc Simmons. Le fameux critique qui déguste les mises-en-bouche, seul à sa table, lunettes de vue sur la pointe du nez.

" Bonsoir à tous. Vous pouvez vous installez à vos tables respectives, elles sont nominatives. Ou alors vous pouvez profiter du coin lounge et du bar. Les mises-en-bouche sont à votre disposition pendant plus d'une heure. La carte du repas de ce soir sera délivrée dans peu de temps, vous aurez des choix à faire. On a du champagne millésimé ou bien vous pouvez demander ce qui vous fera plaisir au barman. "

Melissa fait son travail avec sourire et diplomatie auprès du petit groupe d'invités précédemment cité. Tentant d'aiguiller au mieux les convives.

" Vous pouvez déposer vos vestes au vestiaire à l'entrée ou bien les garder avec vous à table, tout est possible. "

" Mademoiselle Fox, je suis ravie de voir que vous êtes venue, le Chef va être content de l'apprendre. " Termine Melissa dans un clin d'oeil.

En cuisine, Isaac respire un léger coup, il avale une gorgée d'eau froide et s'apprête à quitter les lieux tout de blanc vêtu. Ce soir il n'échappe pas à la tenue réglementaire. Finalement l'afro-américain quitte discrètement sa cuisine pour mieux y revenir dans une poignée de minutes. Il sert la main aux hommes d'affaire qui tournent autour du bar, échange des sourires avec certaines personnes avant de se diriger petit à petit vers Marc Simmons. Comme d'habitude, le Chef est un homme ouvert et d'avenant, facilement abordable.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« La sagesse dans un monde de brute. »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil Woodman
« Rangers lead the way »
avatar
Messages : 292
Date d'inscription : 29/03/2013
Localisation : Brookfield

Feuille de personnage
Jauge d'expérience:
2186/10000  (2186/10000)
Jauge de liberté:
20/20  (20/20)
Disponibilité Rp': Envoyez un message à Coddy
MessageSujet: Re: Pour une Étoile + (Action)   Mar 16 Fév - 14:46

Le vent froid me glace les extrémités et il ne me faut pas plus de deux minutes pour me décider à me remettre au chaud dans ma Dodge. Installé au volant, je me frotte les mains pour tenter de les réchauffer tout en me disant que je vais vraiment devoir rouler doucement si je ne veux pas envoyer ma Charger dans un mur. Je suis plus à l'aise avec mon Blazer avec ce temps mais ce soir il me faut une voiture un peu plus classe pour sortir au restaurant.

Je me rend compte soudainement que même si ça ne l'est pas officiellement, notre soirée ressemble quand même énormément à un rencard et je n'ai pas passé une soirée en tête à tête avec une femme depuis des années. Je me sens un peu rouillé mais il va falloir que je fasse avec. Perdu dans mes pensées, je ne remarque pas la porte de l'immeuble s'ouvrir pour libérer ma voisine et ne remarque la présence de Mirage qu'à l'instant où elle ouvre la portière passager de ma voiture. Elle s'installe et me fait la bise le plus naturellement du monde.


- Salut, ça va. J'avoue que je n'ai encore jamais essayé de collants de ma vie.

Lors du trajet, Mirage monopolise quasiment toute la conversation alors que je préfère me concentrer sur ma conduite. Malgré mes pneus neige, je sens que ma Dodge ne demande qu'à partir en glisse. Dans d'autres circonstances, j'en aurais certainement profité pour m'amuser un peu mais ce n'est ni le lieu ni le moment pour jouer à ça. Heureusement, nous arrivons sans encombres au restaurant et je me gare sur le parking à quelques mètres de l'entrée du restaurant en demandant à Mirage d'attendre que je lui ouvre la portière. Je sors et verrouille ma portière puis contourne mon capot pour ouvrir à ma charmante voisine. Je lui donne la main pour l'aider à sortir de ma Charger 500 et verrouille la portière derrière elle alors qu'elle se dirige déjà vers le restaurant pour se mettre au chaud.

Je la rejoint en quelques enjambées juste avant qu'elle n'entre dans l'établissement luxueux et nous pénétrons ensemble dans l'Endroit. Alors qu'elle plante son regard dans le mien, elle exprime son sentiment sur la décoration puis passe son bras sous le mien comme si nous étions de vieux amis, ce qui n'est pas pour me déplaire. Avant de lui répondre, je lui adresse un léger sourire assorti d'un assentiment de la tête.


- Je suis d'accord avec toi et à ton entrée le cadre s'est encore amélioré.

Je lui glisse un compliment mérité à l'occasion tout en me demandant comment elle va le prendre. De toute façon, elle le mérite, elle est magnifique ce soir. J'espère que la soirée sera aussi agréable qu'elle semble commencer mais de toute façon, je sais que ça me fera du bien. J'espère aussi que ça fera du bien à Mirage, elle en a besoin.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirage De Fuentes
« Profiler de charme »
avatar
Messages : 665
Date d'inscription : 09/08/2012
Age : 35
Localisation : Brookfield

Feuille de personnage
Jauge d'expérience:
2296/10000  (2296/10000)
Jauge de liberté:
20/20  (20/20)
Disponibilité Rp': Par MP
MessageSujet: Re: Pour une Étoile + (Action)   Lun 7 Mar - 16:44

Le compliment de Neil ne tombe pas dans une sourde oreille. Le regard pétillant de la jolie Mirage s'éclaire, ses grands yeux ambrés s'accrochent au regard fixe de son cavalier du soir. Un charmant sourire se dessine sur ses fines lèvres rosées alors que ses pommettes se colorent légèrement. Amusée et visiblement touchée, elle chasse sa timidité en même temps qu'une petite mèche de cheveux baladeuse. Bien ancrée au bras de Neil, la tête de la jeune femme s'abaisse quelques courtes secondes sur l'épaule de l'ancien militaire. Un geste d'affection certes, une attention particulière et silencieuse. La belle s'apprête à répondre mais une serveuse très apprêtée s'approche d'eux au même moment. Elle propose de les débarrasser et Mirage ne se fait pas prier pour laisser sa grosse veste au vestiaire. Le restaurant est bien chauffé alors autant se balader en tenue de soirée, coupe de champagne en main et le tout sans s’emmerder à tenir nos effets personnels inutiles. Elle hérite alors d'un petit numéro doré sur un coupon cartonné blanc et glisse ce dernier dans sa pochette. Il serait idiot de le perdre si la belle souhaite récupérer sa doudoune pour vaincre le froid afin de rentrer, plus tard, chez elle. Ainsi, une fois débarrassée, elle s'avance dans la salle principale, ne loupant pas un seul détail de la décoration intérieure. Ses grands yeux se déposent enfin de nouveau sur Neil.

" Tu sais que le costume te va à ravir Neil. " Lance-t-elle sans quitter son sourire.

Elle n'a trouvé que ça pour le remercier de son gentil compliment, lui retourner la politesse. Malgré tout, il ne s'agit pas d'une simple formule de politesse, c'est véritablement pensé. Le charme de Neil opère dans cette tenue, c'est indéniable. Certaines demoiselles se retournent sur le passage du charmant voisin, ce n'est pas pour rien. Mirage en a conscience et elle ne fait que dire la vérité en confiant ces quelques mots à l'ancien soldat.

" Si on s'installait à notre table ? J'ai trop envie de goûter les trucs feuilletés qui circulent un peu partout là.. Je sais pas à quoi c'est ! Mais ça a l'air super chouette. " Explique-t-elle de manière assez rapide sans trop s'en rendre compte d'ailleurs.

Chassez le naturel il revient au galop comme on dit. Mirage est heureuse et comblée ce soir. Elle est à une soirée fort sympathique et la compagnie est... divine. La belle ne pense plus à ses soucis et elle est en joie. Si bien qu'elle s'emballe un peu quand elle papote. Pauvre Neil, sa voisine est tout feu tout flamme. Prête à enchaîner sur les lustres qui décorent le plafond, la belle analyste comportementale est coupée dans son élan par un serveur accompagné d'un plateau brillant où flirtent des coupes de champagne.

" Vous désirez goûter notre champagne ? Une cuvée millésimée française pour accompagner les mises-en-bouche. " Demande-t-il sobrement.

Mirage hoche la tête positivement, complètement emballée par l'idée. Son regard glisse vers Neil comme pour s'assurer que le champagne lui convient également.

" Oui avec plaisir. " Ajoute-t-elle.

Aussitôt le serveur lui tend son précieux sésame avant de regarder l'homme qui l'accompagne.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« Le souvenir de ton sourire est immortel. »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil Woodman
« Rangers lead the way »
avatar
Messages : 292
Date d'inscription : 29/03/2013
Localisation : Brookfield

Feuille de personnage
Jauge d'expérience:
2186/10000  (2186/10000)
Jauge de liberté:
20/20  (20/20)
Disponibilité Rp': Envoyez un message à Coddy
MessageSujet: Re: Pour une Étoile + (Action)   Mar 8 Mar - 16:05

Mirage s'accroche un peu plus à mon bras après mon compliment et fini même par poser sa tête contre mon épaule pendant quelques secondes avant qu'une employée du restaurant ne vienne nous proposer les services du vestiaire. Je laisse ma charmante voisine lui confier son manteau puis j'en fait autant avant de ranger mon ticket dans la poche intérieure de ma veste de costume. La seule chose que je ne confie pas à la jeune femme est la clé de contact de ma Dodge Charger. Pour rien au monde je ne confierais la clé de cette voiture à quelqu'un, je tiens trop à ce vieux tas de tôle pour risquer de le perdre. Cette voiture est tout ce qu'il me reste de mon père et je sais qu'il y tenait plus que n'importe quelle possession matérielle. C'est d'ailleurs pour ça que maman s'est toujours refusée à la vendre et que j'ai pu en hériter à mon retour à Woodbury Hills.

Mais revenons à cette agréable soirée, je me joins à Mirage qui entre dans le restaurant et en profite pour me rendre mon compliment. Le costume me va peut être très bien mais je ne suis pas habitué à en porter un. Même lorsque j'étais encore un opérateur Delta, ce n'était pas ma tenue préférée mais ça, je ne peux pas en parler à Mirage. En tant qu'agent fédéral, elle possède certainement un niveau d’accréditation mais probablement pas suffisant pour que je lui parle de mes dernières années sous les drapeaux. Si elle en vient à étudier mon dossier militaire, elle risque de ne pas comprendre pourquoi je suis passé du 75ème régiment de Rangers à un régiment de logistique.

Je divague une nouvelle fois alors que Mirage continue à parler en permanence en affichant un franc sourire. Je préfère la voir comme ça et lui rends son sourire avec plaisir. Lorsqu'un serveur s'arrête devant nous pour nous proposer une coupe de champagne, je laisse ma ravissante voisine se servir et l'imite volontiers avec un merci à l'intention du serveur. Je regarde ensuite Mirage en levant mon verre et trinque avec elle. Elle devrait sourire plus souvent, cela illumine son visage et la rend encore plus ravissante.


- A ton sourire.

Je décale ensuite mon bras pour l'inviter à me suivre, il serait temps d'essayer de trouver notre table.

- Tu m'accompagnes à table ?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Pour une Étoile + (Action)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pour une Étoile + (Action)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Marc Bazin a des idées pour passer à l'action...
» En chimie, il faut deux corps pour avoir une réaction [pv Julian :3]
» Contre la vie chère, Marc Bazin a un plan pour l'action!
» Haiti: Mesures pour réduire l’inflation
» Plan d'action: ministere des Affaires Sociales et du Travail

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Woodbury Hills :: Le centre-ville :: Woodbury Center :: Economic Center :: L'endroit - Restaurant étoilé-
Le forum décline sa responsabilité pour tout usage de patronymes existants ou ayant existé. Les membres s'engagent à produire un jeu fictif et personnel. Woodbury est une ville fictive ainsi aucune référence à des sociétés, commerces, gangs ou mafias existant(e)s ne saurait être tolérée.