Nos Partenaires


RPG contemporain
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Mein Land !!! [Action]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dehlia Jones
« Queen of the black wolves »
avatar
Messages : 422
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 32

Feuille de personnage
Jauge d'expérience:
2772/10000  (2772/10000)
Jauge de liberté:
20/20  (20/20)
Disponibilité Rp': Bien sur ! Passez par mp, qu'on en discute. ^^
MessageSujet: Mein Land !!! [Action]   Jeu 18 Juin - 9:06

Courtney : Admets quand même que c'est bien plus cool de bosser avec, que sans moi !

Dehlia : Il y a de cela...
 

Dehlia eut un sourire. S'interrompant, elle se mit a regarder autour d'elle. Si un jour, on lui avait dit qu'elle allait tenir cette place, elle n'en aurait pas cru ses oreilles. Et pourtant, c'était bien elle, assise dans ce grand fauteuil en cuir de direction qui tourne. Assise en face d'elle, Courtney la regardait, parlant de tout et de rien. Retrouver sa meilleure amie avait été une véritable bouffée d'air frais. Quand aux cœurs rouges, ils lui apportaient un soutien logistique sans précédent, qu'elle n'avait pas espéré. Certes, ils ne voulaient pas encore déclencher une guerre ouverte avec les Risings Suns. Mais Mrs Jones avait confiance, un tel affrontement était inévitable. Ces derniers ne savaient pas se tenir, et leur envie de s'agrandir ne plairait certainement pas aux russes, qui n'accepteraient pas que l'on vienne marcher sur leurs plates bandes. En attendant, son activité était florissante. Certes, les services d’assassinat proposés par la société n'était pas ce que l'on pouvait, leur réclamer de plus. Par contre, les russes leur fournissait un travail a n'en plus finir, en matière de go-fast. On n'avait jamais vendu autant d'armes de contrebande a Woodbury Hills, et les loups noirs étaient responsable d'une partie de l'acheminement de ces dernières. Si au départ, ils n'avaient eu droit qu'aux transport de quelques armes de poing, leur activité n'avait cessé de croitre. Au jour d’aujourd’hui, Dehlia avait retrouvé une certaine stabilité, grâce au travail. Cela l’empêchait de penser a autre chose, notamment a son but final : Éradiquer les Rising Suns. Ces derniers avaient appris le retour de Mrs a leur activité. Cela ne leur plaisait pas, mais attenter quelque chose contre elle, relevait du suicide, compte tenu de la puissance des cœurs rouges. Ce qui était franchement appréciable pour Dehlia qui pouvait travailler et se préparer, sans être dérangé par aucun parasite désireux de faire exploser sa voiture. Sortie de ses pensés par un bruit de main toquant contre une porte, Dehlia porta son attention sur cette dernière.

Dehlia : Entrez, Jason...

La porte s'ouvrit. L'homme paraissait avoir dormi debout contre une porte sur laquelle on se serait amusé a planter des clous, pour le plaisir. Des cernes a faire peur a un gothique émo en puissance. Le sourire qu'il arborait en revanche, n'avait rien a voir avec ces derniers. Un dossier sous le bras, il referma la porte, et s'assit aux coté de Courtney en la saluant. Puis, il se tourna vers Dehlia en posant le dossier sur le bureau.

Dehlia : Qu'est ce que c'est que ça ?

Jason : Content que vous le demandiez, Dehlia. Cela, c'est la liste des personnes qui sont responsable de la mise a mort des Night Stars. J'ai dressé un profil avec les informations utiles sur chacun d'entre eux.

Ne pouvant dissimuler son intérêt, Dehlia plongea sur le dossier, et se mit a le consulter avec attention. On y trouvait six dossiers détaillés d'hommes et de femmes, tous d'origine asiatique. Un sourire malsain se dessina sur le visage de la dirigeante. On y trouvait deux pontes des Suns qui ne seraient certainement pas facile a approcher, mais les quatre hommes de mains seraient sans doute un exercice plus facile. Après avoir consulté attentivement chaque profil, elle reposa le dossier en posant sur Jason un regard interrogateur.

Dehlia : Je croyais que nous avions un go-fast a superviser, aujourd’hui. Nous n'avons pas le temps de nous occuper de tout cela, maintenant...

Jason : Vous vous trompez, Dehlia. Les Risings Suns ont besoin de nous.

Dehlia : Vous... Vous fichez de moi ?

Jason : Pas directement, bien sur. Ils savent qui vous êtes, depuis le temps... Mais figurez vous que cette information circule surtout chez les personnes bien classées. Hors, il se trouve que nous avons été engagé par deux hommes de mains, présent sur cette liste.

Dehlia : Par quel étrange miracle ?

Jason : Il se trouve que ces deux personnes sont désireuses d'acquérir une Skyline préparé par Nismo de cette année... Hors, il se trouve que ces deux personnes passent par un gros transporteur maritime que je connais. La démarche de ces deux personnes est fort originale... Mais nous sera profitable. Elles passent leur véhicules par bateau pour économiser le cout du transport... Mais elles veulent que leurs véhicules soient livrés devant leur quartier général. Je me suis donc chargé de convaincre leur intermédiaire, de nous laisser nous charger nous même des derniers kilomètres.

Dehlia : On est donc chargé d'amener deux Skyline, chez les Rising Suns...

Jason : Vous avez compris ou je veux en venir, je pense ?

Dehlia : Exactement. On leur amène leurs tondeuses, on se fait payer la prestation et on leur fait sauter les Nissan en pleine tronche.


Courtney : Et comment on s'y prend ? Je veux dire, autrement que juste, en appuyant sur une détonation de C4 ? On va se fourrer dans la gueule du loup.

Dehlia : Très juste. Mais pas impossible de s'en sortir quand même. Nous n'aurons chacun que des armes de poing, au cas ou ca tourne au vinaigre. Par contre, si les pontes des suns me reconnaissent, ce n'est pas le cas de tous. Tu conduira la deuxième Skyline, je me charge de la première. Jason nous couvrira en arrière garde. Je n'ai aucune intention de repartir a pied, après avoir causé un feu d'artifice...

Jason : Nous pouvons encore refuser ce transport, il est prévu pour ce soir. Ils trouveront surement quelqu'un pour les acheminer depuis le port. Mais il serait idiot de ne pas tenter d'en profiter.

Dehlia : Non, nous allons nous en charger. Je veux la tête de chacun des connards qui sont sur cette liste. Et deux noms a rayer sur six dès ce soir, me parait être une bonne idée. Courtney, pourrais tu nous trouver un véhicule pour ce soir ? Ce n'est pas la peine d'y aller avec un des notre.

Courtney : En effet. Autre chose ?

Dehlia : Non, occupe toi de cela. Ce sera très bien. Quand a toi Jason, je veux que tu me mette en place de quoi faire sauter ces deux bagnoles.

Jason : Je pense qu'une charge de C4 par véhicule sera largement suffisante. Du reste, mettre ça dans une valise reste dans le domaine de la simplicité comme de l'efficacité.

Courtney : Mais... Ce n'est serait pas une déclaration de guerre ouverte, ça ?

Jason : Cela pourrait. Si l'on prend en compte toutes les données, il faudrait encore qu'ils sachent ou frapper en représailles. Officiellement, nous ne seront pas le transporteur indiqué sur le papier. Il transite des milliers de containers dans ce genre d'embarcation. Nous n'aurons pas de marquage visible... Et vu que tout cela n'a pas été consigné par écrit, ils ne trouveront pas notre nom en fouinant sur leurs données.

Dehlia : Et le transporteur maritime ? Il risque de nous mettre dans le jus.


Jason : Un intermédiaire des cœurs rouges. Engager la moindre action contre lui, serait attaquer leurs intérêts... Ils ne sont pas assez gros pour tenter une action directe. Les russes sont cents fois mieux armés et plus nombreux que ces bouffeurs de riz. De plus, les coeurs rouge ne sont pas les seuls a vouloir intenter une action de ce genre, contre eux. Cela pourrait être n'importe qui. Ils se fatigueront a chercher des poissons qu'ils pourront attraper, de peur de devoir se tourner sur le gros. De part notre statut, nous sommes du bon coté. Les risques de nous retrouver sont faible. Et même si c'était le cas, ils n'engageront pas de représailles. Cela serait trop périlleux. Ils ramasseront les cadavres en grinçant des dents... Mais ils n'auront pas le choix. Après tout, nous ne visions que de la piétaille.

Dehlia : Bien. Je vous laisse a votre travail Courtney. Jason également. Je dois travailler sur le catalogue d'armes disponible a la vente. Quand doivent arriver ces deux japonaises ?

Jason : Si nous sommes prêt pour huit heures du soir, nous seront dans les temps.

Dehlia : Bien. Armez vous, même si cela ne sera pas utile si tout se passe bien. A ce soir...


Le reste de la journée, s'écoula plutôt tranquillement. Les affaires étant ce qu'elles sont, Mrs Jones n'eut plus vraiment le loisir de repenser a leur actions de la soirée. Ce ne fut que quand elle jeta un coup d'oeil a la pendule, qu'elle s’aperçut qu'il était déja presque l'heure. Ouvrant un tiroir de son bureau, elle en retira son bon vieux Glock 19. Visant son silencieux sur le canon, elle sentit son téléphone vibrer. C'était Courtney. Dehlia se souvint qu'elle avait pour mission de leur trouver un véhicule. Qu'est ce qu'elle avait bien pu leur dégoter ? Faisant taire ces interrogations, Mrs Jones.

Courtney : C'est l'heure... On a de la route a faire.

Dehlia : Je sais. J'arrive.

Raccrochant, elle sortit du bureau, et en verrouilla l'accès. Après quelques pas, elle se retrouva sur le parking de l'entreprise. Elle n'eut pas a chercher Courtney et Jason des yeux bien longtemps : La voiture choisie par Courtney était aussi visible et supportable qu'une mouche dans un verre de lait. Une Skyline du même modèle que celle qu'ils devaient livrer ce soir trônait fièrement sur le parking. Le blanc virginal de la peinture n’empêcha pas Dehlia de tiquer. Se figeant, elle entendit la voix de Jason arrivant juste derrière lui, un rire dans le son de son timbre de voix.

Jason : C'est une bonne idée, je trouve. Nous sommes en livraison, après tout.

Dehlia :... Courtney. Je vais te tuer.

Jason : Tu le regretterais. Par contre, ne te prive pas de lui faire parvenir ton désaccord sur la question, elle en sera enchantée.

En parlant de désaccord... Courtney sortit du véhicule, son fidèle 44 magnum a la main. Habillé comme elle l'était, elle tenait plus de la pin-up a qui l'on avait confié une arme de poing pour prendre une photo, plutôt qu'une tueuse a gage reconnue. Dehlia ne se formalisa pas pour si peu, elle savait a quel point, la jolie blonde savait jouer avec les apparences. Par contre, elle allait l'entendre.

Dehlia : On peut savoir pourquoi tu a choisi... Ce truc ?

Courtney : Tu va rire... Mais il nous faut un truc pour nous échapper rapidement. Et cette voiture remplit parfaitement ces conditions. Je n'arrivais pas a trouver autre chose et son propriétaire ne viendra vérifier qu'elle est encore chez lui que demain matin. Je me suis... Disons arrangée.

Dehlia : Je te déteste. Surtout parce que c'est moi qui vais devoir conduire.

Jason : Ha, ça... Allez, en route. Nous avons quelques kilomètres a faire.

Ils montèrent ensemble dans la japonaise. Se retenant d'éclater de rage, Dehlia tourna la clé et fit démarrer la skyline qui a son grand agacement, tournait comme une horloge. Le son émis par cette dernière lui était tout bonnement insupportable. Tentant d'oublier le moteur, elle se concentra sur la vue de la route, écoutant Courtney pour se distraire. Cette dernière racontait comment elle avait fait pour se procurer la Skyline. En ayant pillé du chloroforme qu'elle avait fourré dans la pâte de deux pizzas, elle les avait livrés au propriétaire en prétextant une erreur de livraison. Ce dernier n'avait pas été trop difficile a convaincre de prendre la commande malgré l'erreur, et une fois lui et sa femme endormis, subtiliser la voiture n'avait pas été bien difficile. Et vu le dosage, ils ne se réveilleraient effectivement pas, avant le lendemain matin. Une fois les kilomètres avalés, ils arrivèrent enfin au port de la côte. Se présentant au poste de garde avec son plus beau sourire, elle se présenta et demanda a retirer le contenu du container numéro XXXXXX. Après une petite signature ressemblant vaguement a une croix gribouillée, ils se virent autorisé l'accès a la zone de débarquement. Arrivés devant le container, on leur ouvrit a grand coup de pince a métal, et l'on les laissa seul. Ce fut Jason qui l'ouvrit. Deux Skyline aussi blanches que la leurs se présentait devant eux.

Courtney : Dommage qu'on doive les livrer, je m'en mettrais bien une sous le...

Dehlia : Courtney !

Courtney : Je déconne... Tiens, les clés sont sur les amortisseurs, ils auraient pu les mettre ailleurs...

Jason : Allez, on fout ça dans le coffre.

Dehlia : Courtney, charge la deuxième valise d'explosifs. Qu'on foute le camp d'ici.

Courtney : Et pas d'excès de vitesse, patronne... Se faire repérer par les flics, c'est pas cool hein ?

Dehlia : Ca ne me viendrai même pas a l'idée. Par contre, faire sauter cette horreur, si. Jason comment on fait sauter ces deux véhicules ?

Jason : J'ai un détonateur pour chacune de ces deux valises. Par contre, la portée est de deux trois cents mètres... Faudra pas pinailler.

Dehlia : Parfait. En route... La journée n'est pas finie !

Se positionnant chacun dans leurs véhicules, Dehlia prit place dans la première, tandis que Courtney montait dans la deuxième. Suivi de près par Jason dans la troisième japonaise, ils sortirent du port sans encombres véritables. La route bien que paraissant longue a bord de la nissan se passa tranquillement. Roulant a un rythme de sénateur, Dehlia retenait son envie d'écraser la pédale de droite. Elle ne prenait aucun plaisir a conduire cette voiture, et avait hâte d'en finir. La seule chose qui la retenait, c'était son envie que l'opération se déroule sans accroche. L'envie de faire sauter ces deux voitures a la tête des Rising Sun était une pensée suffisamment jouissive, pour qu'elle puisse se permettre de faire autre chose que de seulement caresser l'accélérateur, au lieu de le brutaliser. Enfin, ils arrivèrent au point de rendez vous convenu. Dehlia constata avec satisfaction que les deux personnes les attendaient sagement. A la lumière d'un lampadaire, Mrs Jones se gara avec Courtney, tandis que Courtney restait en arrière. Les deux femmes descendant de leurs véhicules, s’approchèrent de leurs clients. Deux hommes, plus jeunes qu'eux. L'un d'eux portait une valise a la main. Se retenant de dégainer son arme afin de leur coller une balle en pleine tête, Dehlia s'adressa a celui qui avait l'air le plus intelligent des deux.

Dehlia : Vous avez l'argent ?

??? : Elles ont l'air en état... Je vais faire le tour. Kei, montre leur le fric.

Tandis que l'homme vérifiait l'état visuel des deux véhicules, l'autre leur ouvrit sa valise ou l'on pouvait effectivement apercevoir un tas de billets verts. L'argent n'a pas d'odeur, comme on dit... Au bout de quelques minutes, l'homme revint vers eux. Il avait le sourire. Ce qu'il avait vu lui plaisait, visiblement.

??? : Elles sont nickels. Vous avez mérité votre argent.

Il remit la valise pleine de billets a Courtney qui le remercia avec son plus beau sourire.

??? : Pas d'ennuis jusque ici ?

Courtney : Aucun. La puissance de ces deux voitures est explosive... On a profité un peu. Mais pas d'amende a payer en sus, je vous le promet.

??? : Bien. A une prochaine fois, j'espère.

Dehlia : Ce fut un plaisir de vous rencontrer...

Vérifiant que la valise ne contenait pas autre chose que de l'argent, Dehlia les regarda monter dans leurs véhicules. Puis, les deux femmes se dirigèrent vers le véhicule piloté par Jason. Montant a l'arrière, Dehlia vit les deux détonateurs. sur le siège a sa droite. Elle entendit les trois skyline démarrer, en même termps. Jason fit demi tour, et c'est ainsi que les trois nissan se quittèrent. Enfin, pas tout a fait... Le rire joyeux de Courtney résonna agréablement dans la japonaise.

Courtney : Ho... La belle rouge !

Courtney avait raison. Jetant un oeil en arrière, Dehlia admirait le spectacle, les deux mains agrippant chacune un détonateur. Une colonne de feu venait d'apparaitre derrière eux, faisant décoller les deux skyline sous l'impulsion de l'explosion. Un sourire mauvais se dessina sur le visage de Dehlia tandis que la colonne se dissipait, remplacé par des flammes hautes. Personne n'aurait pu survivre si près d'une quantité d'explosifs, alors dans une voiture pleine d'essence... Tandis que Jason poussait la Skyline afin de rapidement quitter les lieux, Dehlia eut une dernière pensée a voix haute, pour les deux corps carbonisé par l'explosion. Ils ne devraient pas être identifiable, les voitures le seraient a peine.

Dehlia : Je crois que je n'ai jamais vu un si joli feu d'artifice... Rentrons Jason. On doit déposer cette voiture a son propriétaire avant le lever du jour... Et puis j'ai horreur d'être passagère. Surtout, la dedans.

Jason : Du très joli travail... Le dosage était parfait.

Dehlia : En toute honnêteté, Jason... Ce que j'apprécie le plus ce soir, c'est d'exploser la tête de ces deux idiots. Et qu'en plus, ils m'aient payés pour ça.

Courtney : Je meurt de faim... On se paye un truc a manger, en rentrant.

Dehlia : Bonne idée. C'est moi qui invite !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


" La plupart des meurtres sont le fruit de la nécessité plutôt que du désir, mais les plus grands d'entre nous, ont tué parce que ça les excitait. Vous trouvez cela fou ? Là, nous touchons à la sémantique. Si je te disais que ce qui est dingue pour moi, c'est de passer quarante années de sa vie à travailler huit heures par jour, cinq jours sur sept, dans un bureau minable avant d'être jeté et de se retrouver dans un asile de vieillards à appeler la mort de ses vœux dans l'angoisse de ne pas arriver jusqu'aux toilettes à temps. Pour toi, ce n'est pas de la folie ça ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jellyka Anderson
« Ténor du barreau »
avatar
Messages : 6030
Date d'inscription : 05/08/2012
Age : 34
Localisation : Woodbury Center

Feuille de personnage
Jauge d'expérience:
6386/10000  (6386/10000)
Jauge de liberté:
20/20  (20/20)
Disponibilité Rp': Toujours
MessageSujet: Re: Mein Land !!! [Action]   Jeu 18 Juin - 19:35

Bonsoir Dehlia, woooh

Quelle action palpitante et bien préparée ! On a beaucoup apprécié. Tu remportes 76 points d'expérience et 6 000$.

(2246) + 76 points d'expérience


Bonne soirée à toi sur Woodbury Hills. Waah

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
« La domination est définitivement une affaire de femme. »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://woodburyhills.forumactif.com
 

Mein Land !!! [Action]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Plan d'action: ministere des Affaires Sociales et du Travail
» Contre la vie chère, Marc Bazin a un plan pour l'action!
» tutorial chariot de guerre sur base de land raider
» land speeder dark eldar
» Plusieurs land raider

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Woodbury Hills :: La périphérie de la ville :: Zone Industrielle de Riverdale :: Entrepôt de la Black Wolves Company-
Le forum décline sa responsabilité pour tout usage de patronymes existants ou ayant existé. Les membres s'engagent à produire un jeu fictif et personnel. Woodbury est une ville fictive ainsi aucune référence à des sociétés, commerces, gangs ou mafias existant(e)s ne saurait être tolérée.